Vous rêvez d’avoir votre propre bolide depuis votre seizième anniversaire, et vous pouvez enfin mettre de l’argent de côté. Avant de planifier votre première escapade, il est important de prévoir tous les coûts liés à la possession d’un véhicule. Après tout, la dernière chose que vous voulez, c’est des dépenses imprévues qui défoncent votre budget.

Voici quelques dépenses courantes liées à la possession d’une auto auxquelles vous n’avez peut-être pas pensé :

1. Les assurances

Vous savez probablement que vous avez besoin d’une assurance, mais vous êtes-vous informé sur les prix? Ce n’est pas parce que vos amis paient tel montant par mois que vous paierez la même chose.

Le prix de l’assurance dépend de plusieurs facteurs, dont l’âge, le sexe, le nombre d’années depuis l’obtention du permis, le dossier de conducteur, l’endroit où vous habitez, le nombre d’années où l’on a été assuré et le type de voiture. Ajoutons que le prix sera un peu plus élevé si vous optez pour des versements mensuels plutôt qu’un versement forfaitaire.

Avant d’acheter une voiture, faites faire quelques devis pour savoir combien elle coûte à assurer selon son modèle et sa marque. La dernière chose que vous voulez, c’est une surprise en voyant le montant de votre prime.

Lorsque vous souscrivez une assurance, il faut aussi songer à la franchise. Vous pouvez économiser sur vos primes mensuelles si vous choisissez une franchise plus élevée, mais assurez-vous alors de mettre de l’argent de côté en cas de pépin.

2. Les taxes

Vous avez trouvé la voiture de vos rêves à un prix abordable? Avez-vous pensé aux taxes? Pour un véhicule neuf, vous devrez payer la TPS et la TVP ou la TVH. Même chose si vous achetez un véhicule usagé chez un concessionnaire. Toutefois, si vous achetez d’un particulier, vous ne payez pas de TPS; seulement la TVP ou une partie de la TVH. Dans les contrats de location, les taxes sont calculées et prélevées mensuellement.

3. Le financement

Vous n’avez pas assez d’argent pour payer votre achat au comptant? Pas de problème! Si vous achetez un véhicule neuf ou relativement récent, vous pourriez obtenir un prêt auprès de votre concessionnaire. Dans cette éventualité, vous devrez allouer une partie de votre budget aux versements mensuels.

Ainsi, lorsque vous évaluez le prix d’un véhicule, vous devez tenir compte des frais supplémentaires occasionnés par le prêt. Pour ce faire, utilisez cette calculatrice afin de déterminer le montant total de votre prêt. Vous avez également l’option de louer au lieu d’acheter, car pour une même voiture, le prix de location peut être inférieur au prix d’un prêt.

Pour réduire le coût mensuel et le coût total du prêt, vous pouvez fournir une mise de fonds à l’achat. N’oubliez pas que tous frais supplémentaires augmenteront la valeur totale et mensuelle du prêt. Vous avez également l’option de louer la voiture, car pour une même voiture, le prix de location peut être inférieur au prix d’un prêt.

4. L’entretien

Après avoir acheté la voiture, il faut la garder en bon état. Vous aurez donc besoin de faire faire la vidange d’huile, vérifier les freins et remplacer les balais d’essuie-glace, les filtres, les courroies et les autres liquides régulièrement. Vous devrez également débourser pour les bris et les réparations.

Avant de vous procurer votre véhicule, faites des recherches sur Internet pour déterminer à combien ses coûts d’entretien annuels peuvent s’élever ou consultez le calendrier d’entretien du manuel d’utilisation pour cerner les services dont vous avez besoin et leur prix.

5. Le stationnement

Quand on utilise sa voiture pour tous ses déplacements, il faut payer du stationnement, à moins d’être prêt à passer des heures à tourner en rond pour trouver une place gratuite. Or le stationnement pourrait coûter plus cher que vous ne le pensez. Comment le déterminer? Dans le cas de votre travail ou de l’école, vous pouvez facilement trouver le prix d’une vignette. Si vous habitez dans une ville où il y a beaucoup de garages de stationnement et de parcomètres, vous pouvez faire des recherches sur le prix horaire de stationnement dans votre ville et sur les périodes de la journée où le stationnement sur rue est gratuit.

6. Les pneus d’hiver

Parfois les véhicules usagés sont vendus avec les pneus d’hiver, mais la plupart du temps, que ce soit pour une auto neuve ou usagée, il faut les acheter soi-même pour pouvoir rouler en toute sécurité dans la neige. Ces pneus peuvent coûter de 65 $ à 120 $ l’unité. On les remplace en moyenne aux 6 ans. Il faut également les changer à l’automne et au printemps, ce qui représente des frais d’environ 75 $ deux fois par année.

Vous pourriez être surpris par le coût du stationnement! Selon Parkopedia*, Calgary et Montréal se classent parmi les 25 villes du monde où le stationnement est le plus cher.

7. Les péages

Dans certains endroits, il y a un péage pour emprunter certaines routes ou certains ponts. Si vous passez par là tous les jours, les frais peuvent monter rapidement. Assurez-vous d’en tenir compte dans votre budget.

8. L’essence

Il peut être difficile de prévoir les frais d’essence. Le premier facteur à prendre en considération est l’efficacité énergétique de la voiture. Vous pouvez réduire vos frais en achetant un véhicule électrique, hybride ou extrêmement écoénergétique. Toutefois, vous n’avez aucun pouvoir sur le prix de l’essence, qui fluctue énormément. Assurez-vous de prévoir un montant supplémentaire à votre budget pour en tenir compte.

Économiser pour une voiture

Maintenant que vous avez une meilleure idée des coûts supplémentaires liés à la possession d’une voiture, c’est le temps de parler de votre stratégie d’épargne. L’une des meilleures manières d’économiser votre argent est de vous créer un « compte voiture » vers lequel vous effectuerez des virements automatiques à partir de votre compte-chèques. Regardez votre budget et déterminez combien vous pouvez mettre de côté, puis programmez un virement après chaque paie. Cela vous aidera à ne pas dépenser l’argent ailleurs.

Avant d’acheter une voiture, assurez-vous d’avoir assez de fonds dans votre budget pour couvrir toutes ces dépenses et d’avoir assez d’argent dans votre fonds de prévoyance pour payer votre franchise d’assurance en cas d’accident. Réservez aussi quelques milliers de dollars pour les réparations majeures imprévues.

Une fois ces objectifs d’épargne atteints, vous pouvez enfin vous procurer le bolide de vos rêves et prendre la route.

Découvrez comment épargner en vue d’acheter un véhicule.

 

 

Avertissement : Le présent document est publié à titre informatif seulement. Les informations qu’il contient ne doivent pas être vues comme des conseils en placement ou des garanties pour le futur ni comme des recommandations d’achat ou de vente. Les renseignements présentés, notamment ceux ayant trait aux taux d’intérêt, à la conjoncture des marchés, aux règles fiscales et à d’autres facteurs liés aux placements, peuvent changer sans préavis, et La Banque de Nouvelle-Écosse n’est pas tenue de les mettre à jour. Même si les renseignements de tiers contenus dans le présent document proviennent de sources jugées fiables à la date de publication, La Banque de la Nouvelle-Écosse ne garantit pas leur fiabilité ni leur exactitude. Les lecteurs sont invités à consulter leur propre conseiller professionnel pour obtenir des conseils de placement ou des conseils fiscaux adaptés à leurs besoins. Ainsi, il sera tenu compte de leur situation, et les décisions seront fondées sur l’information la plus récente.

* https://www.parkopedia.com/static/reports/global_parking_index2017-parkopedia.pdf