Programme de retraite Aria

Si vous prévoyez investir en vue de la retraite, votre conseiller pourrait utiliser le Programme de retraite Aria pour déterminer la durée optimale de vos placements. Dans cet exemple, les placements cibles d’un client sont illustrés en fonction de retraits mensuels différents sur 10, 20 ou 30 ans**.

Programme de retraite Aria : Cet exemple de page d’un plan de Conseils+ montre comment votre conseiller vous aidera à prévoir combien de temps durera votre épargne-retraite selon divers niveaux de dépenses. Cet outil utile aide à circonscrire vos objectifs de retraite lors de vos entretiens Conseils+.

L’outil Placements : l’essentiel

À l’aide de l’outil Placements : l’essentiel, votre conseiller vous parlera de votre attitude à l’égard des placements et vous aidera à comprendre certains sujets importants. Cette page vous permet de constater que les diverses catégories d’actif se comportent différemment au fil des ans et de comprendre la façon dont un portefeuille diversifié vous aide à tirer parti, d’une année à l’autre, des catégories d’action qui occupent la tête du peloton, tout en amoindrissant les répercussions de celles qui ferment la marche.***

L’outil Placements : l’essentiel : La diversification est un sujet de conversation clé lorsqu’une stratégie de placement est envisagée. Ce tableau montre comment, au cours des dix dernières années, différentes catégories d’actifs ont présenté des niveaux de croissance différents. Il s’agit là d’un exemple de moyen que votre conseiller emploiera pour vous expliquer certains aspects clés des placements.

L’outil d’analyse des portefeuilles

Si vous détenez un portefeuille ailleurs, c’est souvent avantageux d’obtenir une deuxième opinion à son égard. Votre conseiller utilisera l’outil d’analyse des portefeuilles pour déterminer le caractère adéquat de votre profil de risque, de vos pondérations sectorielles et de votre exposition régionale en regard de votre échéancier, de vos objectifs et de votre profil de risque.

L’outil d’analyse des portefeuilles : Ce tableau est un rapport généré par un conseiller Scotia pour un client qui détient déjà un portefeuille de placement ailleurs, mais qui a demandé un deuxième avis à la Banque Scotia. Le rapport analyse la répartition actuelle des actifs, la répartition par secteur et l’exposition régionale, et présente des recommandations de rechange pour chaque facteur que votre conseiller sera heureux d’aborder avec vous dans le cadre de vos entretiens Conseils+.

Une vue d’ensemble

Ce tableau illustra la croissance d’un placement de 1 000 $ dans diverses catégories d’actif au cours des 84 dernières années. Par le passé, le fait de détenir un portefeuille diversifié et de viser une perspective à long terme s’est avéré avantageux pour les investisseurs.

Une vue d’ensemble : Lorsque vous aborderez votre plan en matière de placements, votre conseiller pourrait utiliser notre programme Investing Essentials pour vous aider à comprendre le fonctionnement de diverses catégories d’actifs et véhicules de placement. Ce tableau présente la performance passée d’un ensemble de catégories d’actifs sur plus de cinq ans.

Investir vous aide à devancer l’inflation

Les placements vous aident à accroître vos capitaux à un taux qui est supérieur à celui de l’inflation. Si vous détenez seulement votre argent en espèces ou dans des comptes d’épargne, les répercussions de l’inflation pourraient faire en sorte que votre argent perde de la valeur à long terme.

Investir vous aide à devancer l’inflation : Ce tableau est produit par un outil que votre conseiller pourrait utiliser avec vous en succursale. Il présente la valeur de l’investissement par rapport au fait de simplement conserver votre épargne dans un compte de trésorerie. Le calcul démontre que sur une période de temps donnée, les sommes détenues en vertu d’une stratégie de placement équilibrée croîtront, alors que les sommes détenues en trésorerie présenteront vraisemblablement une valeur réelle moindre, en raison de l’inflation.

Les petites cotisations se traduisent par de gros gains

En investissant régulièrement à l’aide du prélèvement automatique des cotisations, vous pouvez accumuler des épargnes facilement et automatiquement. Cet exemple illustre la forte croissance, sur 20 ans, d’un placement de 100 $ effectué toutes les deux semaines et majoré de seulement 10 % chaque année.

Les petites cotisations se traduisent par de gros gains : Ce diagramme montre les gains réalisés lorsqu’un client verse des cotisations préautorisées à un fonds de placements de manière assidue au fil des ans. Dans cet exemple, le client a commencé avec 5000 $, verse une cotisation de 100 $ par mois et investit son argent dans un portefeuille équilibré dont le rendement moyen est de 5 %. Si le client augmente ses cotisations de seulement 10 % par année sur 20 ans, le fonds aura une valeur de plus de 230 000 $.

Croissance après un repli

Les actions canadiennes se redressent régulièrement après un repli important des marchés. Bien que ce soit normal de s’inquiéter des fluctuations boursières, les investisseurs devraient être rassurés de savoir que leur portefeuille, créé avec l’aide de leurs conseillers, conciliera le risque et la croissance conformément à leur seuil de tolérance aux risques.

Croissance après un repli : Ce diagramme illustre la reprise des marchés boursiers, même après de sévères corrections. Le diagramme présente la reprise moyenne des marchés boursiers canadiens pour les années 1 à 5 suivant la récession du début des années 80, l’éclatement de la bulle des .com en 2000 et la crise financière mondiale de 2008.

Introduction aux placements

Il y a beaucoup de notions à comprendre au moment d’investir pour la première fois. Compte tenu des nombreux termes à apprendre et des différentes façons de démarrer,  même la simple idée de transférer des fonds d’un compte bancaire à un véhicule de placement peut sembler accablante.

Or, si vous désirez vous constituer une retraite aisée et atteindre d’autres objectifs financiers en cours de route, vous devez adopter une stratégie de placement apte à favoriser l’accroissement de vos capitaux et la concrétisation de vos projets.

Ce guide pratique a pour vous de but de vous expliquer les fondements du placement, de sorte que vous vous sentiez en toute confiance au moment de collaborer avec votre conseiller de la Banque Scotia pour créer la stratégie la mieux adaptée à vos besoins.

Votre guide sur les placements

Questions courantes sur les placements

Avant d’investir, c’est préférable de rembourser les dettes qui sont assorties de frais et d’intérêts. Cela exclut votre hypothèque, qui est considérée comme une bonne dette. Après avoir maîtrisé vos autres dettes, vous pourrez commencer à épargner un petit montant chaque mois et à l’investir.

La réponse dépend de votre situation et de votre niveau de confort. Avant de commencer à faire affaire avec un conseiller pour le déterminer, vous pouvez en obtenir une bonne idée grâce à notre Planificateur budgétaire . Il n’y a rien de mal à commencer avec de petits montants. Bien que des cotisations automatiques de 25 $ puissent sembler négligeables, elles peuvent s’accumuler considérablement au fil du temps.

Si l’un ou l’autre des points suivants s’applique à votre situation, c’est une bonne idée de parler à un conseiller de la Banque Scotia.

  • Vous avez épargné de l’argent qui n’est pas investi ou qui rapporte peu d’intérêts
  • Vous détenez un portefeuille de placement et désirez obtenir une deuxième opinion concernant son rendement
  • Vous désirez établir un plan d’épargne régulier
  • Vous avez des questions et désirez en savoir plus

 

Un conseiller peut vous aider à déterminer si votre plan est en voie de vous aider à atteindre vos objectifs. Selon la durée prévue de vos placements, vos besoins pourraient varier. Par exemple, si vous investissez en vue d’un objectif de placement ou prévoyez prendre votre retraite sous peu, votre conseiller rajustera votre plan pour limiter votre exposition aux risques. En revanche, si vous avez plus de temps devant vous, vous pouvez sans doute tolérer plus de risque en contrepartie de rendements supérieurs dans l’avenir. Si votre situation change, votre conseiller peut vous aider à rajuster votre tir.

La diversification des placements peut vous aider à réduire le risque. En les répartissant parmi divers secteurs, régions géographiques ou catégories d’actif, vous faites en sorte que, si un type de placement fait piètre figure, les autres catégories peuvent en amoindrir les répercussions négatives. Regardez la vidéo Affronter les imprévus grâce à la diversification (offerte en anglais seulement) pour en savoir plus.

En rencontrant un conseiller, vous commencez à bâtir des liens. La première réunion durera environ une heure. Elle permettra à votre conseiller de vous poser des questions, de se familiariser avec votre situation financière, d’examiner vos placements existants, le cas échéant, et de passer en revue vos objectifs. Il faut compter de deux à trois rencontres pour établir un plan solide. Après votre première rencontre, vous devriez vous sentir confiant, sachant que vous occupez une meilleure position pour atteindre vos objectifs financiers.

Commencez par vous poser les questions suivantes :

  • Combien d’argent puis-je investir?
  • Quels placements détiens-je déjà?
  • Quand ai-je parlé à un conseiller pour la dernière fois?
  • Combien d’argent puis-je mettre de côté chaque mois pour investir? (Utilisez notre Planificateur budgétaire pour en obtenir une meilleure idée.)
  • Ai-je un plan financier et quand a-t-il été réexaminé pour la dernière fois?
  • Quels sont mes objectifs financiers?
  • Combien de temps ai-je à ma disposition pour atteindre ces cibles?
  • Quel est mon seuil de tolérance aux risques?
  • Ai-je un fonds de prévoyance?

Si vous détenez des placements auprès d’une autre banque ou institution financière, votre conseiller de la Banque Scotia peut vous fournir une deuxième opinion à son égard et vous aider à le maintenir. Il n’est pas nécessaire de transférer tout votre argent à la Banque Scotia pour tirer parti de nos conseils.

Prêt à commencer?

Maintenant que vous connaissez les bases, vous êtes fin prêt à rencontrer un conseiller Scotia.

Pour obtenir votre plan financier personnalisé, trouvez un conseiller et prenez rendez-vous dans une succursale près de chez vous.

Articles connexes