Il est plus facile d’économiser quand on doit rester à la maison. Cependant, à mesure que le monde extérieur s’ouvre à nouveau aux Canadiens, comment conserver de bonnes habitudes d’épargne? Et si vous n’avez pas été en mesure d’épargner autant que vous l’auriez souhaité, comment vous remettre sur la bonne voie sur le plan financier?

Voici comment mettre toutes les chances de votre côté pour épargner, ainsi que quelques conseils pour l’après-confinement.

Obtenez une prime de bienvenue de 350 $ avec le forfait Ultime de la Banque Scotia*

 

*Des conditions s’appliquent.

Étape 1 : Mettre en place les principes de base pour économiser 

Remboursez le solde de votre carte de crédit et vos autres dettes

Votre plus grande priorité (oui, avant même d’épargner pour ce voyage à Hawaï ou de rénover votre maison) doit être d’acquitter toutes vos dettes, en particulier celles qui sont assorties de taux d’intérêt élevés, comme celles liées aux cartes de crédit. Si possible, consolidez toutes vos dettes afin de profiter de faibles taux d’intérêt.

Fixez des objectifs financiers clairs

Déterminez ou réévaluez vos objectifs d’épargne à court et à long terme et fixez des montants cibles.

D’abord, constituez ou renflouez un fonds de prévoyance qui vous permettra de subvenir à vos besoins pendant six à douze mois. Ensuite, assurez-vous de contribuer à vos autres fonds, comme ceux pour l’épargne-retraite et, si vous avez des enfants, pour les études postsecondaires avec options de placement, comme un REEE. Ensuite, pensez à vos autres objectifs; peut-être voulez-vous épargner en prévision de vacances inoubliables, d’une mise de fonds pour l’achat d’une maison, de l’acquisition d’une nouvelle voiture ou d’un mariage.

Établissez (ou révisez) votre budget

La première étape pour créer un budget pour votre ménage consiste à déterminer le montant de vos rentrées d’argent pour planifier celui de vos dépenses. Une fois que vous avez une idée précise de votre revenu annuel, vous pouvez commencer à établir des catégories de dépenses et d’épargne.

Voir la vidéo: Qu’est-ce qu’un budget?

Insert heading text

with an optional subtitle

Vous pouvez suivre la règle des 50/20/30 : 50 % de votre revenu étant alloué à vos besoins de base (logement, épicerie, services publics, transport, etc.), 20 % à vos comptes d’épargne et 30 % à toutes les dépenses discrétionnaires qui contribuent à votre bonheur et à celui de votre famille, comme les sorties au restaurant, le magasinage et les loisirs. Si vous êtes d’avis que 20 % de votre revenu pour l’épargne correspond à un pourcentage trop élevé pour vous à l’heure actuelle, visez au moins 10 %.

Optez pour les comptes bancaires et les placements qui conviennent le mieux à vos besoins 

Un conseiller peut vous aider à comparer les avantages des différents comptes bancaires en fonction de vos objectifs financiers personnels à court et à long terme. Les comptes, comme ceux des forfaits Ultime et Essentiel de la Banque Scotia, comportent des caractéristiques intéressantes lorsque vous regroupez vos produits, comme l’annulation de frais et un nombre illimité d’opérations de débit et de Virement Interac†.1 Tirez le maximum de votre compte-chèques en optant pour celui qui offre les avantages qui répondent à vos besoins.

Votre conseiller peut vous recommander un compte d’épargne libre d’impôt (CELI), un REER ou un compte d’épargne à taux d’intérêt élevé selon votre situation particulière. Il peut également vous présenter diverses options de placement.

Optez pour les prélèvements automatiques

Épargnez sans que vous ayez à y penser. Configurez facilement un montant d’argent à transférer dans vos comptes d’épargne à la fréquence de votre choix (aux deux semaines lorsque vous recevez une paie, par exemple) et observez vos économies fructifier.

Notez toutes vos dépenses

Le suivi minutieux de vos dépenses vous aide à établir votre budget et vous permet de mieux connaître vos habitudes de consommation. Après trois à six mois de suivi, vous comprendrez où va votre argent et pourrez éviter toute dépense inutile.

Commencez à utiliser une application de budgétisation qui non seulement suivra vos habitudes de consommation et produira des rapports, mais vous aidera également à planifier et à établir votre budget.

En savoir plus sur la manière d’établir un budget après la pandémie

Étape 2 : Explorer ces conseils en matière d’épargne

Réduisez autant de dépenses que possible

Regardez où va votre argent chaque mois et réduisez les dépenses inutiles dans la mesure du possible. Essayez de renégocier votre forfait de téléphone portable ou d’annuler votre abonnement aux services de diffusion en continu ou à d’autres services que vous n’utilisez peut-être pas aussi souvent que vous le pensiez. Chaque petit effort compte.

Évitez les achats impulsifs

Avant de cliquer sur le bouton « acheter maintenant », prenez 30 jours pour réfléchir aux gros achats et 24 heures pour les petits achats. Demandez-vous si vous avez réellement besoin ou non de l’objet convoité.

Vous pouvez également retirer les informations de votre carte de crédit de la fonction de remplissage automatique de votre appareil ou de tout site Web. Le fait de devoir aller chercher votre carte pour effectuer un achat pourrait suffire à vous dissuader de finaliser une opération.

Réduisez vos factures d’épicerie

Les factures d’épicerie peuvent représenter une part importante de votre budget. Économisez donc en profitant des offres des circulaires. Fréquentez une épicerie qui s’engage à ajuster les prix selon l’offre de la concurrence, achetez en vrac lorsque vos denrées non périssables préférées sont en solde, et faites une planification hebdomadaire des repas pour éviter le gaspillage et les dépenses impulsives.

Soyez à l’affût des offres gratuites

Abonnez-vous à votre bibliothèque locale, assistez à des concerts gratuits, visitez les festivals de rue, informez-vous des jours d’accès gratuit dans les musées et les zoos, et consultez le calendrier d’activités de votre quartier.

Obtenez une prime de bienvenue de 350 $ avec le forfait Ultime de la Banque Scotia*

 

*Des conditions s’appliquent.

Optez pour le « fait maison » autant que possible

L’année a été marquée par les manucures, les soins du visage et les soins capillaires « faits maison », alors pensez à poursuivre la tendance du « faire soi-même ». Quelle activité vous plaît et que vous pouvez faire vous-même? Pensez à des choses comme réparer vos propres vêtements, réaliser votre propre aménagement paysager et cultiver vos légumes et vos fines herbes. Il existe une foule d’activités que vous pouvez possiblement faire vous-même et qui vous permettent d’économiser beaucoup d’argent à long terme.

Préparez vos repas à la maison pour économiser 

Laissez tomber la visite quotidienne au café du coin et continuez à préparer votre café à la maison. Si vous avez l’habitude d’acheter un muffin ou un sandwich pour le petit-déjeuner, préparez-les à l’avance pour qu’ils soient prêts à emporter. Préparez vos repas du midi et faites des réserves de plats surgelés (lasagnes, tartes et caris, par exemple) pour ne pas être tenté de commander des plats à emporter lorsque vous n’avez pas envie de préparer le souper.

Étape 3 : Saisir toutes les occasions d’épargne

Tirez profit des programmes de récompenses et de remise en argent

Optez pour une carte de crédit qui offre des points et des remises en espèces et que vous accumulerez en effectuant des achats courants. Essayez de toujours payer la totalité du solde de votre carte chaque mois afin de ne pas avoir à payer d’intérêts.

Gagnez un peu plus d’argent

Augmenter les revenus de votre ménage est un excellent moyen d’économiser. Vendez en ligne tout ce que vous n’utilisez plus. Vous aimez les animaux? Laissez-vous tenter par le gardiennage d’animaux de compagnie au moyen d’une application comme Rover. Vous aimez faire de la broderie au point de croix? Vendez vos créations en ligne. Faites preuve de créativité lorsque vous envisagez des astuces pour gagner de l’argent.

Mettez de côté tout revenu supplémentaire

Toute somme supplémentaire ou tout montant forfaitaire que vous recevez et qui n’est pas compris dans votre revenu régulier (pensez aux primes, aux remboursements d’impôt ou même aux gains remportés lors d’un concours) devrait être affecté au paiement de vos dettes, à votre fonds de prévoyance ou à vos objectifs d’épargne. Résistez à l’envie de vous faire plaisir sur le coup.

Profitez pleinement des avantages offerts par votre employeur

Si votre employeur offre un programme de cotisations complémentaires dans le cadre de son régime d’épargne-retraite, contribuez-y autant que vous le pouvez. Assurez-vous également de tirer le meilleur parti de vos avantages en matière de santé et de bien-être. Même les personnes économes méritent un bon massage de temps en temps.

Prenez rendez-vous avec l’un de nos conseillers pour à mettre de l’ordre dans vos finances et préparer l’avenir