L’automne approche à grands pas, et vous retournez en classe après une longue période d’apprentissage à distance causée par la pandémie. Ou est-ce votre première année universitaire? Dans les deux cas, vous pensez sûrement beaucoup à la rentrée scolaire. Qu’il s’agisse de trouver un logement, de modifier votre choix de cours, d’acheter un ou deux masques élégants ou d’analyser vos plans de cours, vous aurez du pain sur la planche.

Comme beaucoup d’étudiants, vous êtes probablement préoccupé par votre budget. Pour ne pas manquer d’argent en cours de route, il est essentiel d’apprendre à jongler avec vos nouvelles contraintes budgétaires, et peut-être de revenir à de vieilles habitudes saines. Laissez-nous vous présenter des conseils budgétaires pour surmonter tous ces obstacles.

Les étudiants qui sont clients de la Banque Scotia, courez la chance de gagner 30 000 $ pour vos frais de scolarité

1. Établir un budget

La plupart des universités et des collèges offriront de nouveau leur cours en présentiel, du moins en partie. Alors, peu importe quel était votre budget l’année dernière, vous devrez le rajuster pour prendre en compte de nouvelles dépenses. 

La première étape consiste à évaluer vos revenus et toutes vos dépenses éventuelles, y compris les droits de scolarité, les frais d’étudiant, les frais de logement, l’épicerie, les repas au restaurant, les services publics, les factures de téléphone cellulaire, les sorties, les abonnements à des services de diffusion en continu, les frais d’adhésion, les cadeaux pour les amis, les voyages, les petites folies, l’équipement informatique, les frais de transport (voiture, vélo ou transport en commun) et toutes autres choses pour lesquelles vous dépensez généralement de l’argent.

Ensuite, répartissez vos dépenses en dépenses fixes – tout ce que vous devez payer chaque mois, bon temps mauvais temps – et en dépenses variables – tout ce sur quoi vous avez un certain contrôle, comme les repas au restaurant et les voyages.

Les sources de revenus comprennent les revenus d’emploi, le soutien financier de vos parents ou d’autres membres de votre famille, les prêts étudiants, les bourses d’études, les subventions et les honoraires. Une fois vos revenus connus, comparez-les à vos dépenses et voyez si vous avez assez d’argent pour payer tout ce dont vous avez besoin. Si ce n’est pas le cas, vous pourrez équilibrer votre budget en réduisant vos dépenses, en occupant un autre emploi ou en ayant davantage recours aux prêts étudiants, si vous le pouvez.

2. Faire le suivi de votre budget

Rassurez-vous! Vous n’avez pas besoin de transporter un carnet pour consigner toutes vos dépenses. Il existe toutes sortes de méthodes pour faire le suivi de votre budget chaque mois et vous assurer que vous ne dépensez pas trop. Adoptez-en une : ce sera sûrement plus facile que d’imiter cette danse que vous avez vu l’autre jour sur TikTok.

Utilisez une appli budget comme Mint pour classer vos dépenses dans différentes catégories et reporter l’argent que vous n’avez pas dépensé au mois suivant. Vous pourriez aussi payer toutes vos dépenses avec votre carte de débit, directement de votre compte bancaire, ou avec votre carte de crédit, à condition de régler le solde à temps. Ainsi, il sera facile de faire le compte de vos dépenses à la fin du mois, et vous étofferez votre dossier de crédit. Il existe d’excellentes cartes de crédit pour étudiants, conçues exactement pour ça.

3. Mettre en pratique les conseils budgétaires

  • Demandez-vous si c’est vraiment nécessaire. Vous aimeriez afficher une nouvelle tenue pour une fête, mais ce n’est pas un besoin essentiel : empruntez des vêtements à un ami pour brouiller les cartes!
  • Coupez dans les achats non essentiels. Réduisez vos dépenses au restaurant. Pour éviter de payer tous les jours 4 $ pour un café, vous pourriez acheter une cafetière.
  • Retirez des montants fixes. Limitez vos dépenses en payant tout en espèces et en ne retirant qu’un certain montant chaque semaine.
  • Changez de compte bancaire. Vos opérations bancaires coûtent trop cher? Ouvrez un compte bancaire pour étudiants avec opérations de débit et de Virement Interac† illimitées.
  • Diminuez le montant des factures. Magasinez pour une meilleure offre sur les factures récurrentes ou appelez vos fournisseurs et demandez-leur s’ils ont un plan moins cher ou s’ils peuvent vous offrir un rabais pour vous retenir.
  • Faites-vous plaisir de temps en temps. Il est difficile de respecter un budget si vous ne vous gâtez pas un peu. Prévoyez un montant dans votre budget pour une petite folie mensuelle ou hebdomadaire.
  • Trouvez les meilleures offres. Magasinez ou recherchez des codes de réduction avant d’acheter des choses en ligne.
  • Restez vous-même. Ce n’est pas parce que vos amis achètent une chose que vous devez faire de même. Si elle ne cadre pas dans votre budget, refuser cette sortie au restaurant ou à un concert.
  • Louez une maison avec des amis. Louer un logement plus grand avec plus de chambres est souvent une bonne façon de réaliser des économies.
  • Économisez de l’argent sur la nourriture. Achetez en vrac, cuisinez en grande quantité et mettez les surplus au congélateur. Vous aurez toujours un repas prêt pour l’école ou que vous pourrez réchauffer rapidement lorsque vous êtes pressé.
  • Augmentez vos revenus. Vous pourriez prendre un étudiant en tutorat. Si vous occupez un emploi à temps partiel, essayez de travailler quelques heures de plus.
  • Demandez de l’aide financière. Vérifiez auprès de votre bureau des services aux étudiants s’ils peuvent vous aider ou vous diriger vers des bourses pour lesquelles vous êtes un bon candidat.
  • Recherchez les rabais pour étudiants. Les étudiants ont souvent droit à de gros rabais, que ce soit auprès des pizzerias de quartier ou des entreprises de technologie.
  • Tuez les dépenses superflues dans l’œuf. Vous réalisez que vous dépensez trop chaque mois? Déterminez quelles sont vos dépenses superflues et les raisons qui vous amènent à les faire, puis trouvez des solutions de rechange à moindre coût.
  • Prévoyez un fonds d’urgence. Déposez chaque mois un peu d’argent dans votre compte d’épargne pour constituer un fonds d’urgence. Ainsi, vous ne serez pas pris au dépourvu si vous devez subitement remplacer votre ordinateur, ou en cas d’une urgence médicale.

Faire un budget, ce n’est pas si compliqué

Faire un budget, ça peut sembler monotone et compliqué. Toutefois, un bon budget pourrait réduire considérablement votre anxiété liée à l’argent, car vous saurez toujours si vous êtes sur la bonne voie et dépensez selon vos moyens. En outre, il existe des outils amusants, comme le calculateur Trouver l’argent, pour vous aider à vous y retrouver et à déterminer comment utiliser d’éventuels surplus pour atteindre vos objectifs.

Prenez le taureau par les cornes : faites votre budget. L’exercice vous deviendra familier, et vous enrichirez votre culture financière tout en économisant de l’argent. Ces compétences vous seront utiles lorsque vous commencerez à rembourser votre prêt étudiant ou voudrez atteindre d’autres objectifs financiers à court ou à long terme. Vous souhaitez obtenir de l’aide pour apprendre à économiser ou à établir un budget? Communiquez avec un conseiller de la Banque Scotia.

Prenez rendez-vous avec l’un de nos conseillers pour à mettre de l’ordre dans vos finances et préparer l’avenir