La planification de la vie après des études postsecondaires peut souvent être déroutante, surtout lorsqu’il faut organiser son budget en tenant compte de dépenses comme le loyer, l’épicerie et les factures de services publics, et mettre un peu d’argent de côté pour s’offrir de temps en temps un repas au restaurant, un film ou un concert.

Alors que vous commencez à planifier votre vie après les études, suivez ces quelques conseils pour placer vos finances sur la bonne voie :

Élaborez un budget

Un plan financier vous aidera à gérer efficacement votre revenu et à effectuer le suivi de vos dépenses en gardant vos objectifs financiers à l’esprit. Pour vous simplifier la vie, servez-vous du Calculateur Trouver l’argent, un outil en ligne gratuit de la Banque Scotia qui vous guidera à créer votre budget.

Tenez compte des dépenses que vous jugez nécessaires

Une fois que vous aurez mis de côté le montant de votre loyer, vous devrez aussi considérer le coût élevé de vos paniers d’épicerie lorsque vous vivrez par vos propres moyens. Avant de faire vous courses, planifiez vos repas pour la semaine et dressez votre liste d’épicerie; cela vous aidera à respecter votre budget. Restez à l’affût des rabais, utilisez des coupons de réduction et essayez des services numériques qui proposent des rabais comme Rakuten.com.

Commencez à constituer un fonds d’urgence

Personne n’aime envisager la perspective de se trouver dans une situation d’urgence, par exemple de tomber malade ou devoir effectuer des réparations importantes sur une voiture, mais les situations d’urgence sont malheureusement inévitables. Vous aurez l’esprit tranquille en étant prêt financièrement.

S’il peut être difficile d’épargner dès l’obtention de votre diplôme, vous devriez tout de même tenter de constituer un fonds d’urgence couvrant de trois à six mois de dépenses, même si vous commencez en économisant de petites sommes chaque semaine ou chaque mois. Si l’exercice vous semble impossible, tentez de réduire vos dépenses (par exemple, en cessant de vous acheter chaque jour un latté) et de mettre vos économies dans un compte d’épargne.

Épargnez pour prendre des vacances de rêve ou poursuivre vos études

 Vous tenez absolument à prendre des vacances estivales avec vos amis ou vous songez sérieusement à poursuivre vos études, mais vous ne savez pas si vous pouvez vous le permettre financièrement? Chaque semaine, songez à mettre un montant d’argent déterminé dans un compte d’épargne désigné. En optant pour un compte d’épargne libre d’impôt (CELI), vous pourriez générer des intérêts sur votre épargne et atteindre vos objectifs financiers encore plus rapidement. 

Remboursez votre prêt étudiant 

En vous préparant à quitter la vie étudiante, vous devrez concevoir un plan pour rembourser votre prêt étudiant. Vous pourriez par exemple le rembourser en mettant en place des paiements automatiques ou cumuler les petits boulots pour rembourser plus rapidement votre prêt étudiant et ainsi payer moins d’intérêt. Pour rembourser encore plus vite votre prêt, essayez de faire des versements supérieurs au paiement minimum. Vous pourriez entre autres vous servir d’une prime au travail ou d’un remboursement d’impôt pour rembourser votre prêt étudiant.

 

Avertissement : Le présent document est publié à titre informatif seulement. Il ne doit pas être réputé offrir des conseils en placement, une garantie pour l’avenir ou des recommandations d’achat ou de vente. Les renseignements présentés, notamment ceux ayant trait aux taux d’intérêt, à la conjoncture des marchés, aux règles fiscales et à d’autres facteurs liés aux placements, peuvent changer sans préavis, et La Banque de Nouvelle-Écosse n’est pas tenue de les mettre à jour. Même si les renseignements de tiers contenus dans le présent document proviennent de sources jugées fiables à la date de publication, La Banque de la Nouvelle-Écosse ne garantit pas leur fiabilité ni leur exactitude. Les lecteurs sont invités à consulter leur propre conseiller professionnel pour obtenir des conseils de placement ou des conseils fiscaux adaptés à leurs besoins. Ainsi, il sera tenu compte de leur situation, et les décisions seront fondées sur l’information la plus récente.