L’épargne a été au cœur des préoccupations d’une bonne partie de la population au cours des 18 derniers mois. En fait, selon un récent sondage de la Banque Scotia, 46 % des Québécois déclarent qu’ils ont pu épargner davantage durant la pandémie qu’en temps normal.

Mais comment savoir si vous avez mis assez d’argent de côté? Chaque situation est différente; il en va de même pour les revenus, les dépenses et les objectifs financiers de chacun. La somme que vous souhaitez épargner dépend de votre budget et de vos objectifs.

Voyons à présent comment commencer à épargner.

Obtenez une prime de bienvenue de 350 $ avec le forfait Ultime de la Banque Scotia* 



*Des conditions s’appliquent.

Quels sont vos objectifs?

L’épargne que vous devez constituer dépend de vos objectifs financiers. Voici quelques points à considérer :

  • Épargnez-vous pour parer aux imprévus (fonds de prévoyance), pour les études de vos enfants, pour des vacances de rêve ou pour la retraite?
  • Le montant dont vous aurez besoin dépend de chaque objectif.
  • Fixez-vous un échéancier pour chaque objectif.

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada a préparé une feuille de travail pour vous aider à fixer vos objectifs à court terme (deux ans et moins), à moyen terme (trois à cinq ans) et à long terme (six ans et plus).

Réévaluez vos objectifs si un événement important survient dans votre vie, comme la naissance d’un enfant ou l’achat d’une maison.

Un conseiller de la Banque Scotia peut vous aider à préciser vos objectifs afin de créer un plan financier.

Prenez rendez-vous avec l’un de nos conseillers pour à mettre de l’ordre dans vos finances et préparer l’avenir

Établir un budget

Un budget vous aide à vivre selon vos moyens, à faire face aux imprévus et à atteindre vos objectifs d’épargne.

Nous recommandons la règle des 50-30-20 pour l’établissement d’un budget, c’est-à-dire que 50 % de vos revenus sont consacrés aux frais fixes mensuels, 30 % sont réservés à vos dépenses discrétionnaires et 20 % sont attribués à l’épargne.

Voir la vidéo: Qu’est-ce qu’un budget?

Insert heading text

with an optional subtitle

Se constituer un fonds de prévoyance 

Nul n’est à l’abri d’une mauvaise surprise financière, qu’il s’agisse d’une perte d’emploi, d’une maladie ou de réparations importantes à sa résidence. Vous devriez d’abord consacrer votre épargne à la constitution d’un fonds de prévoyance, qui sert de filet de sécurité en cas d’imprévu sur le plan financier.

Un fonds de prévoyance devrait vous permettre de subvenir à vos besoins durant au moins trois à six mois. Passez en revue vos relevés bancaires et de carte de crédit pour calculer le montant dont vous avez besoin pour régler vos factures. Ne tenez compte que des dépenses essentielles, comme les versements hypothécaires, les primes d’assurance, les frais de garde, l’épicerie, les services publics et les transports. Votre épargne devrait pouvoir couvrir ces dépenses sans que vous ayez à vous endetter.

C’est une bonne idée de vous servir d’un compte d’épargne à intérêt élevé pour y constituer en lieu sûr un fonds de prévoyance (la Société d’assurance-dépôts du Canada couvre les dépôts dans un compte d’épargne jusqu’à concurrence de 100 000 $). De plus, vous pouvez facilement retirer des fonds de votre compte d’épargne et, dans la plupart des cas, sans frais et sans incidence fiscale.

Comment épargner chaque mois pour un fonds de prévoyance?

Calculez le montant mensuel total dont vous avez besoin, puis multipliez-le par trois ou par six. Vous pouvez aussi décider d’épargner plus que l’équivalent de six mois de dépenses en fonction de votre situation personnelle (par exemple, si vous croyez que votre recherche d’emploi durera plus de six mois). Vous pourriez aussi épargner l’équivalent d’au plus une année de dépenses si vos revenus sont irréguliers ou si vous souhaitez inclure des dépenses supplémentaires, comme des sorties au restaurant et des loisirs.

Servez-vous du calculateur Trouver l’argent de la Banque Scotia pour déterminer si vous pouvez vous permettre d’allouer des fonds supplémentaires à la réalisation de vos objectifs en comparant vos revenus à vos dépenses.

Comment épargner pour la retraite?

Quand vient le temps d’épargner pour la retraite, déterminer le montant exact dont vous aurez besoin dépend de votre revenu actuel, du moment où vous voulez prendre votre retraite et du montant dont vous aurez besoin pour vivre confortablement.

Une première étape importante consiste à établir un plan de retraite. Le montant de votre épargne, c.-à-d. votre « chiffre magique », dépend en fait de vos habitudes en matière de dépenses personnelles et de vos objectifs de style de vie. Un conseiller de la Banque Scotia pourrait vous y aider à y voir plus clair.

Voir la vidéo: Comment planifier sa retraite

Insert heading text

with an optional subtitle

En règle générale, vous devriez mettre de côté 5 % à 15 % de votre revenu avant impôt en prévision de la retraite. Si vous n’arrivez pas à atteindre cet objectif, efforcez-vous de mettre autant d’argent que possible de côté dans le but d’atteindre éventuellement la cible de 15 % de votre revenu avant impôt.

À combien devrait s’élever mon épargne-retraite dans ma trentaine?

L’idéal serait de mettre de côté l’équivalent d’un an de salaire avant d’atteindre 40 ans. Ce n’est peut-être pas toujours possible, surtout si vous avez une dette d’études, si vous tentez de constituer une mise de fonds pour l’achat d’une maison ou si vous avez d’autres dettes. Dans ce cas, évaluez le pourcentage de vos revenus que vous pouvez épargner et voyez combien vous pourriez mettre de plus de côté chaque année. Voyez quelle somme vous pourriez accumuler pendant que vous vous acquittez de vos dettes ou si vous avez d’autres objectifs d’épargne.

Un compte d’épargne à intérêt élevé est une bonne façon d’y arriver. Il vous permet d’accumuler de l’intérêt et de continuer à épargner pour atteindre vos autres objectifs financiers. Un conseiller peut vous aider à élaborer un plan qui répond à vos besoins.

À combien devrait s’élever mon épargne-retraite dans ma quarantaine?

Vous entrez peut-être dans votre phase de haut revenu durant laquelle vous devez concilier les frais de garde, les versements hypothécaires et l’épargne-études postsecondaires de vos enfants. En règle générale, on vous recommande d’avoir triplé votre épargne-retraite avant d’atteindre 50 ans.

Trouver le montant d’épargne idéal

En fin de compte, le montant à mettre de côté en fonction de l’étape où vous en êtes dans votre vie dépendra de vos objectifs financiers et de votre capacité à les atteindre. Prenez rendez-vous avec un conseiller de la Banque Scotia qui vous aidera à élaborer un plan financier personnalisé qui répond à vos besoins.

Obtenez une prime de bienvenue de 350 $ avec le forfait Ultime de la Banque Scotia* 



*Des conditions s’appliquent.