Si vous avez déjà pris le temps de suivre les marchés boursiers canadien et américain, vous savez que les cours boursiers fluctuent continuellement. Ils peuvent monter, pour baisser tout de suite après. Comme investisseur, le fait de connaître les raisons qui expliquent ces fluctuations constantes vous permettra de gagner en confiance. 

Au mois de novembre 2020, la valorisation totale des places boursières mondiales atteignait le chiffre record de 95 000 milliards de dollars . Est-ce à dire que les cours boursiers augmentent toujours? Bien sûr que non. Si la valeur totale de vos titres peut augmenter à la fin de chaque année, les cours boursiers évoluent chaque jour. 

Mais pourquoi les cours boursiers varient-ils? Voici quelques-unes des raisons qui expliquent la variation des cours et les moyens d’en cerner les causes.

L’offre et la demande

La toute première raison pour laquelle les cours boursiers ne cessent d’évoluer est liée au principe de l’offre et de la demande. Si les investisseurs qui veulent acheter un titre sont plus nombreux que ceux qui veulent le vendre, le cours monte. À l’inverse, si ceux qui veulent se départir d’un titre sont plus nombreux que ceux qui veulent l’acheter, le cours baisse. Comprendre le principe de l’offre et de la demande peut vous aider à déterminer le meilleur moment d’acheter et de vendre des titres. 

Ouvrez un compte Scotia iTRADE®

Les résultats des sociétés

Les investisseurs, les analystes et les opérateurs boursiers surveillent attentivement la publication des résultats des entreprises. Si les résultats financiers d’une société sont supérieurs aux estimations des analystes, le cours du titre est appelé à augmenter, puisqu’il s’agit d’une bonne nouvelle. L’inverse est aussi vrai : les cours boursiers sont appelés à baisser si les résultats ne sont pas au rendez-vous. Toutefois, le marché ne se comporte pas toujours comme prévu. 

Le bénéfice par action d’une entreprise correspond à son bénéfice divisé par le nombre d’actions en circulation. En tant qu’actionnaire, vous pourriez avoir droit à des dividendes : le bénéfice par action représente le rendement de votre investissement.

Le piètre rendement et les problèmes internes d’une entreprise

Le mauvais rendement et les enjeux internes négatifs peuvent aussi faire baisser le cours boursier du titre d’une entreprise. Des facteurs comme les congédiements massifs, le roulement à la haute direction, les actions en justice contre la société, les erreurs comptables et d’autres scandales peuvent faire baisser le cours boursier. 

Tous ces facteurs se répercutent sur le rendement, sur le moral des investisseurs, sur la demande globale et, finalement sur le cours des titres des entreprises. 

L’inflation et les taux d’intérê

L’inflation fait augmenter les prix à la consommation, ce qui ralentit souvent les ventes. Quand l’inflation augmente, la Banque du Canada peut décider de relever les taux d’intérêt afin de ralentir l’impact de la hausse des prix. Ces changements peuvent amener les investisseurs à préférer les titres à revenu fixe, ce qui fait baisser les cours boursiers.

La maîtrise des taux d’intérêt  est l’un des principaux instruments utilisés par la Banque du Canada pour stimuler ou stabiliser les mutations de l’économie. Si vous avez déjà loué une voiture ou acheté une maison, il ne fait aucun doute que vous connaissez l’importance des taux d’intérêt! Les entreprises ne sont pas différentes des consommateurs à cet égard. Les politiques monétaires font monter ou baisser les cours boursiers. 

Le moral des investisseurs

Il est difficile de croire que les émotions peuvent influencer les cours boursiers, mais c’est pourtant le cas. Réfléchissez à la question selon votre point de vue personnel. Si vous n’êtes pas optimiste quant à l’évolution de l’économie, vous voudrez probablement éviter d’investir en Bourse. Le pessimisme fait donc baisser les cours boursiers. 

Voici les événements qui influent sur la confiance des investisseurs:

  • les guerres ou les autres conflits;
  • les craintes que fait peser l’inflation;
  • la politique budgétaire et monétaire de l’État;
  • l’évolution de la technologie;
  • les catastrophes naturelles ou les sautes d’humeur de la météo;
  • les données sur le rendement des sociétés ou des gouvernements.

Si l’économie se porte bien et que vous vous sentez en sécurité dans votre emploi et dans la conjoncture sociopolitique, vous aurez plus tendance à acheter. En outre, si un grand nombre d’investisseurs partagent votre optimisme, les cours boursiers bondiront. La confiance et les émotions font monter ou baisser les cours boursiers.

Si vous préférez investir dans des secteurs qui cadrent avec vos principes en matière de responsabilité sociale et d’environnement, vous pouvez consulter le site Investissement durable de Scotia iTRADE pour en savoir plus sur les valeurs et les pratiques de développement économique des sociétés cotées en Bourse.

La valeur du dollar canadien

Si vous faites des opérations sur titres, vous devez surveiller l’évolution du dollar canadien et des taux de change. Si la valeur de notre dollar augmente, les clients de l’étranger s’attendent à dépenser plus pour acheter des biens et des services canadiens, ce qui peut faire baisser le chiffre d’affaires d’une entreprise et nuire à son cours boursier. Le contraire est aussi vrai. Quand le dollar canadien baisse, nos biens sont moins chers. Le chiffre d’affaires peut alors augmenter, ce qui fait monter les cours boursiers.

Les grands titres de l’actualité

Il ne fait aucun doute que les grands titres de l’actualité peuvent influer sur les cours boursiers. Les rapports économiques, les inventions, les scandales, les grèves, les comptes rendus sur l’inflation et les autres nouvelles du jour peuvent aussi se répercuter sur le marché boursier.

Or, les investisseurs d’expérience préfèrent ne pas trop réagir aux actualités. Ils vont plutôt se pencher globalement sur la conjoncture économique et sur les objectifs de leur portefeuille, en adaptant leur stratégie de placements. Ils vont donc s’intéresser à la fois aux fluctuations quotidiennes des cours boursiers et à une vue d’ensemble de la situation. 

Pour conclure

Les cours boursiers montent et baissent constamment. Les investisseurs perspicaces s’attarderont autant aux mouvements boursiers à court terme qu’à ceux à long terme. Ces variations s’expliquent-elles par un facteur ponctuel ou par un ensemble de facteurs? L’ensemble du marché est-il en train de baisser tendanciellement? Ou s’agit-il simplement des fluctuations normales d’une séance à l’autre? En matière de placement, les meilleures décisions sont toujours le fruit des connaissances et de l’expérience. Vous trouverez d’excellentes ressources sur le site du Centre d’apprentissage de Scotia iTRADE.

Il est impossible de prédire la volatilité des marchés. Or, savoir ce qui explique la hausse et la baisse des cours boursiers vous permettra de mieux vous préparer à ces fluctuations inévitables. 

Découvrez plus d’outils et de ressources de formation Scotia iTRADE U