Choisir une équipe pour acheter une maison

Choisir une équipe pour acheter une maison

Si vous êtes sur le point d’acheter une maison, vous avez probablement pensé à retenir les services d’un agent immobilier et d’un prêteur hypothécaire. La contribution de ces experts est certainement essentielle. Or, d’autres personnes ont aussi un rôle à jouer dans cet important processus.

Quand vous discutez avec un prêteur éventuel, n’hésitez pas à lui dire clairement ce que vous recherchez. Assurez-vous d’être à l’aise avec la personne et l’institution financière qu’elle représente. Renseignez-vous aussi sur les options et les frais de remboursement anticipé applicables au prêt hypothécaire. Souvent, les acheteurs d’une première maison négligent de s’informer à propos de ces frais et sont ainsi pris au dépourvu s’ils doivent rembourser leur prêt plus tôt que prévu.

Il est avantageux d’établir rapidement une relation avec un prêteur, puisque vous pourrez lui demander un prêt hypothécaire préautorisé. Vous saurez ainsi combien vous pouvez payer pour votre maison. Sans ce prêt préautorisé, vous risquez de perdre du temps à visiter des maisons que vous ne pouvez pas vous permettre, pour ensuite constater avec déception que le montant de prêt que vous demandez est refusé. Un prêt préautorisé vous rend admissible à un financement hypothécaire, à un taux qui est habituellement garanti pendant 120 jours.

Vous pouvez commencer à examiner vos options en utilisant des calculateurs hypothécaires en ligne tels que l’outil Combien pouvez-vous emprunter? de la Banque Scotia.

Avec ces renseignements, un agent immobilier accrédité pourra :

  • vous renseigner sur la situation du marché immobilier, que vous soyez à la recherche d'une maison ou d'un logement en copropriété, et sur les quartiers susceptibles de vous intéresser;
  • faire une première sélection de maisons en fonction de vos critères et de votre budget;
  • organiser des visites de propriétés et vous indiquer les points forts et les points faibles de chacune;
  • vous aider à préparer et à présenter une offre d’achat, à déterminer la juste valeur marchande de la maison que vous souhaitez acheter et à obtenir le meilleur prix possible;
  • vous dire à quel moment vous adresser à d'autres experts, notamment un notaire et un inspecteur en bâtiment;
  • voir au bon déroulement des négociations jusqu'à la conclusion d'une entente.

Rencontrez et questionnez vos agents d'immeubles potentiels de la même façon que vous le feriez pour un candidat à l’embauche ou un conseiller en placements. Ces experts doivent connaître à fond le processus d’achat ainsi que le quartier qui vous intéresse. Demandez-leur depuis combien de temps ils travaillent dans le domaine et combien d’acheteurs ils ont aidé dans le secteur que vous visez.

Le notaire :

  • procèdera à l’examen des titres de propriété;
  • s’assurera qu’il n’y a pas de litige non résolu concernant les limites de la propriété;
  • vérifiera qu’il n’y a pas de privilèges de créancier (taxes ou prêts hypothécaires impayés) sur la propriété;
  • organisera le transfert des titres et le paiement des droits de cession immobilière; et
  • s’occupera des formalités nécessaires à la conclusion de la vente, par exemple le transfert des clés par le notaire du vendeur.
  • Dans certains cas, il est bon de faire affaire avec un notaire dès que vous présentez une offre. Demandez à votre agent immobilier s’il vous le recommande pour la maison que vous envisagez d’acheter.

Pour bien choisir votre notaire, consultez votre agent immobilier, vos amis, votre famille et vos collègues, ou adressez-vous à la Chambre des notaires du Québec. Si vous comptez acheter un logement en copropriété, choisissez un notaire qui s’y connait dans le domaine, puisque des caractéristiques et des règles particulières s’appliquent à ce type d’habitation.

Il est important de bien choisir votre inspecteur, car pratiquement n'importe qui peut s'improviser inspecteur résidentiel. La plupart des provinces ont leur association professionnelle, par exemple l'Association des inspecteurs en bâtiments du Québec, dont les membres doivent répondre à certaines normes professionnelles. Le site de l’Association canadienne des inspecteurs biens immobiliers (ACIBI) renferme également de l’information sur les inspecteurs en bâtiment.

Les inspecteurs en bâtiment bénéficient souvent d’une exonération de responsabilité qui fait en sorte qu’ils ne pourront pas être tenus responsables si un problème est constaté une fois que vous aurez emménagé. D’autres ont une assurance responsabilité qui vous protège en cas de pépin. Assurez-vous de bien vous renseigner à ce sujet dès le départ.

Encore une fois, il est important de choisir un inspecteur en bâtiment qui connaît bien le quartier de votre choix et le type de logement que vous voulez acheter. 

Si vous avez déjà une assurance de biens meubles pour votre appartement, vous devrez la faire transférer à votre nouvelle maison. Envisagez également de souscrire une assurance prêt hypothécaire. Celle-ci vous protégera, ainsi que votre conjoint, advenant un événement imprévu, comme un problème de santé grave, qui aurait une incidence majeure sur le revenu de votre ménage et votre capacité d’effectuer vos versements hypothécaires.

Votre courtier d’assurance peut vous aider à déterminer quelles assurances vous conviennent et à trouver les primes les plus avantageuses. Comme pour tout service professionnel, il peut s’avérer payant de magasiner un peu afin de trouver ce qui vous convient le mieux.