Le report des versements, accordé en raison de la COVID-19, sur les prêts hypothécaires, les prêts personnels, ainsi que les cartes et les lignes de crédit tire bientôt à sa fin. Quel effet cela aura-t-il sur votre situation financière ? À quoi devez-vous vous attendre ? Comment rester à jour dans vos paiements ? Que faire si vous éprouvez toujours de la difficulté à faire vos versements ? Voici les réponses à quelques-unes de vos questions.

Si vous avez dû reporter certains versements pendant la pandémie de COVID-19, rassurez-vous, vous n’êtes pas seul.

Selon l’Association des banquiers canadiens, au 30 juin 2020, plus de 760 000 Canadiens avaient reporté leurs versements hypothécaires, et plus de 445 000 ont demandé que les paiements de leur carte de crédit soient reportés.

Avec un peu de chance, au cours des derniers mois, le report des versements a permis d’atténuer les soucis financiers des personnes dont le revenu est touché par la COVID-19, en leur donnant accès à un peu plus de liquidités. La période de report des versements hypothécaires est de six mois, en moyenne ; pour les cartes de crédit, les lignes et de crédit et les prêts personnels, elle est de trois mois.

Il importe de réfléchir aux étapes qui suivent la fin du report des versements. Comment faire pour rester à jour dans vos paiements une fois la période de report échue ?

Voici ce qui arrive pour l’ensemble des produits de la Banque Scotia à la fin de la période de report.

À la fin de la période de report des versements hypothécaires

*Veuillez noter qu’il n’est plus possible de soumettre de nouvelles demandes de report de paiement à la Banque Scotia.

  • Si votre demande de report de versements a été approuvée, vos versements sont suspendus pour six mois (la « période de report »), ou jusqu’à ce que vous  demandiez l'annulation de report des versements ou remboursiez la totalité de votre prêt hypothécaire, selon la première éventualité.
  • Le report des versements hypothécaires signifie que vos paiements ont été suspendus; toutefois, l’intérêt continuait de courir sur le solde de votre prêt hypothécaire. Le montant des intérêts sera ajouté au solde du principal de votre prêt hypothécaire à la fin de la période de report et sera intégré à vos versements lorsqu’ils reprendront. Par conséquent, après la période de report, vos versements hypothécaires seront plus élevés. Si votre versement hypothécaire comprend l’impôt foncier, ce montant sera également augmenté à la fin de la période de report, afin de couvrir la portion de l’impôt foncier des versements différés.
  • À la fin de la période de report, nous vous ferons parvenir un avis indiquant le montant de vos nouveaux versements sur votre prêt ainsi que vos coûts d’emprunt révisés.

Plus de renseignements sur le report des versements hypothécaires

 

À la fin de la période de report de paiements de vos cartes de crédit

*Veuillez noter qu’il n’est plus possible de soumettre de nouvelles demandes de report de paiement à la Banque Scotia.

  • Le paiement minimum doit être fait avant la date d’échéance, dès la fin de la période de report (habituellement jusqu'à trois mois).
  • À la fin de la période de report (trois mois), les taux d’intérêt réguliers seront de nouveau appliqués (pendant la période de report, les taux d’intérêt sur les cartes de crédit de particuliers de la Banque Scotia ont été réduits à 10,99 %).
  • L’intérêt a continué de courir pendant la période de report – si vous êtes titulaire d’une carte de crédit Mastercard de la Banque Scotia, vous devez payer de l’intérêt sur l’intérêt couru. Ce n’est pas le cas pour les autres cartes de crédit de la Banque Scotia.

 Plus de renseignements sur le report des paiements sur les cartes de crédit

 

À la fin de la période de report de paiements de vos lignes de crédit

*Veuillez noter qu’il n’est plus possible de soumettre de nouvelles demandes de report de paiement à la Banque Scotia.

  • Le paiement minimum doit être fait avant la date d’échéance, dès la fin de la période de report (habituellement jusqu'à trois mois).
  • L’intérêt a continué de courir pendant la période de report. Nous n’exigeons aucun intérêt sur les intérêts courus.

Plus de renseignements sur le report des paiements sur les lignes de crédit

 

À la fin de la période de report de paiements sur les prêts personnels

*Veuillez noter qu’il n’est plus possible de soumettre de nouvelles demandes de report de paiement à la Banque Scotia.

  • Les paiements sur les prêts automobiles et les Prêts personnels Scotia doivent reprendre à la fin de la période de report.
  • L’intérêt a continué de courir pendant la période de report et l’intérêt supplémentaire devra être payé à l’échéance de votre prêt.

Plus de renseignements sur le report des paiements sur les prêts personnels

 

Garder le contrôle après la période de report

1. Établissez des alertes pour vos paiements

La première chose à faire est de vous inscrire aux InfoAlertes Scotia et d’ajouter des alertes pour vos paiements.

Quand la vie s’emballe, c’est facile d’oublier un paiement (même si vous les avez ajoutés à votre agenda), surtout si vous avez plusieurs factures à payer pendant le mois.

Les InfoAlertes Scotia vous envoient des notifications dans l’appli, par courriel, ou les deux, lorsque vous devez faire un paiement sur vos comptes bancaires, vos cartes et lignes de crédit ou sur vos comptes d’entreprise de la Banque Scotia. Vous recevrez un rappel avant l’échéance du paiement, un rappel si vous avez omis un paiement et une confirmation lorsque le paiement minimum a été reçu.

Voici un exemple du type d’alerte que vous recevrez :

Paiement minimum exigible. Vous recevrez cette alerte avant l’échéance du paiement, sauf si vous avez déjà fait le paiement.

Paiement minimum non reçu. Si vous avez omis de faire le paiement minimum, vous recevrez cette alerte après la date d’échéance.

Paiement minimum effectué. Lorsque votre paiement minimum est effectué, vous recevrez une notification de confirmation.

2. Optez pour les virements périodiques en ligne

Pour tout paiement fixe et régulier (mensuel ou à la quinzaine), nous recommandons d’établir des virements périodiques. C’est un moyen simple de ne jamais oublier un paiement.

Rien de plus facile à faire (marche à suivre). Il suffit de sélectionner le compte à partir duquel les fonds doivent être prélevés, le moment du virement – à la quinzaine, par exemple, ou à une date précise pendant le mois – et le compte sur lequel le paiement doit être effectué. C’est tout.

3. Établissez des paiements préautorisés

Ajoutez une autre corde à votre arc : les paiements préautorisés (ou prélèvements automatiques). Payez vos factures automatiquement sans avoir à y penser. Les paiements préautorisés sont la solution idéale pour les factures mensuelles dont le montant fluctue d’un mois à l’autre (cartes de crédit, lignes de crédit et services publics).

Vous pouvez régler le paiement minimum ou la totalité du solde. C’est votre choix.

4. Passez à votre succursale de la Banque Scotia pour obtenir de l'aide

Nous comprenons que le « retour à la normale », financier ou autre, est encore difficile pour certaines personnes. Si vous éprouvez toujours de la difficulté à effectuer vos paiements, d’autres options pourraient être disponibles. Qu’il s’agisse de consolider vos dettes ou de remplacer vos produits de crédit par d’autres, vous avez des options. Par exemple, vous pourriez transférer le solde de votre carte de crédit dont le taux d’intérêt est élevé à une carte offrant un taux plus faible, ou consolider vos emprunts pour en faciliter la gestion.

Passez à votre succursale pour discuter des solutions qui s’offrent à vous. Trouvez la succursale la plus près de chez vous.

5. Votre paiement est en retard ? Appelez Scotia Helps.

Si la période de report de vos versements est déjà terminée et que certains de vos paiements sont déjà en retard, nous pouvons vous aider. Contactez-nous dès que possible et nous pourrons discuter de vos options.

 

 

 

Avertissement : Le présent document est publié à titre informatif seulement. Il ne doit pas être réputé offrir des conseils en placement, une garantie pour l’avenir ou des recommandations d’achat ou de vente. Les renseignements présentés, notamment ceux ayant trait aux taux d’intérêt, à la conjoncture des marchés, aux règles fiscales et à d’autres facteurs liés aux placements, peuvent changer sans préavis, et La Banque de Nouvelle-Écosse n’est pas tenue de les mettre à jour. Même si les renseignements de tiers contenus dans le présent document proviennent de sources jugées fiables à la date de publication, les lecteurs sont invités à consulter leur propre conseiller professionnel pour obtenir des conseils financiers, des conseils de placement ou des conseils fiscaux adaptés à leurs besoins. Ainsi, il sera tenu compte de leur situation, et les décisions seront fondées sur l’information la plus récente.