Est-ce que l’état de vos finances vous préoccupe de plus en plus? Vous n’êtes pas seul. Les Canadiens passent en moyenne deux heures par jour à se préoccuper de leurs finances, d’après un sondage sur les placements réalisé en 2019.

Ces quelques conseils vous aideront à réduire vos dépenses et à réaliser des économies.

1. Établissez un budget

Si vous cherchez à réduire les frais de vos factures mensuelles, vous devez d’abord déterminer le montant réel de vos dépenses. Établir un budget n’est pas forcément compliqué : il suffit de comparer vos revenus à vos dépenses.

En calculant vos dépenses, classez-les en deux catégories :

  1. Dépenses fixes – Ces coûts ont trait aux frais qui demeurent les mêmes d’une semaine, d’un mois ou d’une année à l’autre. Ces dépenses incluent notamment vos versements hypothécaires ou votre loyer, les paiements de votre prêt auto et vos frais de couverture d’assurance.
  2. Dépenses variables – Ces coûts ont trait aux frais qui varient d’une période à l’autre, par exemple le coût de votre épicerie ou de l’achat de vêtements.

Les dépenses fixes sont faciles à comptabiliser lorsqu’on établit un budget parce qu’elles demeurent les mêmes d’une période à l’autre, quoiqu’il soit souvent difficile de les réduire. Par ailleurs, les dépenses variables changent avec le temps, mais sont plus faciles à contrôler et à réduire.

En ayant une idée précise du montant de vos dépenses mensuelles, vous pourrez commencer à évaluer vos dépenses fixes et vos dépenses variables, et à cibler les dépenses à couper ou à réduire pour vous permettre d’accroître votre épargne.

 

Conseils pour établir un budget pour vos dépenses essentielles

 

2. Dresser une liste de vos abonnements

Vou pourriez probablement réaliser des économies en coupant ou en réduisant le coût de vos abonnements. Puisque la plupart des abonnements se renouvellent automatiquement chaque mois, il est facile d’oublier les services auxquels l’on est abonné.

Si vous cherchez actuellement à réduire vos dépenses le plus possible, passez en revue vos relevés de comptes bancaires et de cartes de crédit, et notez vos abonnements, qui englobent entre autres vos services de diffusion continue (Netflix, Hulu, Spotify), vos services de livraison de produits à domicile et même votre abonnement mensuel au gym.

Puis, annulez tout abonnement dont vous pouvez vous passer. Dites-vous que ce n’est qu’un au revoir; vous pourrez les reprendre une fois que votre situation financière ne sera plus source de préoccupation. Pourquoi ne pas vous servir d’une application comme Butter, qui vous aide à faire le suivi de vos dépenses en abonnements?

3. Passez en revue vos factures d’accès internet, de câblodistribution et de téléphonie cellulaire

Comment pouvez-vous réduire vos dépenses? Si vous avez un forfait de câblodistribution, réfléchissez à la fréquence à laquelle vous écoutez la télévision et aux postes que vous syntonisez le plus souvent. Vous pourriez opter pour un forfait plus limité, mais qui inclut vos postes favoris.

Évaluez ensuite vos besoins en matière de téléphonie. Avez-vous besoin de toute la capacité de transfert de données incluse dans votre forfait actuel? Pourriez-vous vous abonner à un forfait de services en commun pour réduire le montant de votre facture mensuelle? Pouvez-vous opter pour un nouveau fournisseur qui propose un forfait moins coûteux? Vous pourriez aussi communiquer avec votre fournisseur de service téléphonique pour déterminer si l’un de ses forfaits moins coûteux vous convient.

4. Cuisinez

Que plaisir de se faire livrer du resto à domicile! Mais ce geste finit par coûter cher lorsqu’il devient une habitude. Si vous n’êtes pas à l’aise aux fourneaux, le moment est peut-être venu d’apprendre à cuisiner. Plusieurs applications gratuites peuvent vous aider, comme celles de BBC Good Food, Good Oven et Food Network Kitchen. Avant de faire l’épicerie, dressez toujours une liste des articles dont vous avez besoin. En faisant vos emplettes, votre liste vous aidera à vous en tenir aux achats de première nécessité. Aussi, pour réduire le plus possible vos dépenses, optez pour les produits sans marque. L’épicerie de votre quartier vend peut-être des trousses de repas, idéales lorsqu’on fait ses premiers pas en cuisine.

5. Participez à un week-end sans dépense

Cette suggestion ne vous réjouit probablement pas, mais c’est un moyen simple et rapide d’économiser. Ne faites aucune dépense non essentielle : pas d’achat en ligne et pas de commande. Plutôt, faites appel à votre imagination et à votre créativité pour vous divertir sans dépenser, par exemple en faisant une longue promenade, en pratiquant votre art favori ou en vous lançant dans un marathon de films à la maison.

Commencez à épargner en passant à l’action

De petits changements peuvent vous aider à réduire considérablement vos dépenses mensuelles. Avec un peu de créativité et d’effort, vous parviendrez à mettre de l’argent de côté et à dissiper vos préoccupations financières.

Si vous avez besoin d’aide pour élaborer un budget qui vous convient, communiquez avec votre conseiller de la Banque Scotia.

 

Avertissement : Le présent document est publié à titre informatif seulement. Il ne doit pas être réputé offrir des conseils en placement, une garantie pour l’avenir ou des recommandations d’achat ou de vente. Les renseignements présentés, notamment ceux ayant trait aux taux d’intérêt, à la conjoncture des marchés, aux règles fiscales et à d’autres facteurs liés aux placements, peuvent changer sans préavis, et La Banque de Nouvelle-Écosse n’est pas tenue de les mettre à jour. Même si les renseignements de tiers contenus dans le présent document proviennent de sources jugées fiables à la date de publication, La Banque de la Nouvelle-Écosse ne garantit pas leur fiabilité ni leur exactitude. Les lecteurs sont invités à consulter leur propre conseiller professionnel pour obtenir des conseils financiers, des conseils de placement ou des conseils fiscaux adaptés à leurs besoins. Ainsi, il sera tenu compte de leur situation, et les décisions seront fondées sur l’information la plus récente.