Les engagements climatiques

À titre de membre de l’Alliance bancaire Net Zéro, la Banque Scotia s’est engagée à devenir une banque carboneutre d’ici 2050. Elle doit donc atteindre d’ici cette date la carboneutralité dans ses activités et ses émissions financées. Dans la lignée de ses engagements sur le climat et de sa stratégie de carboneutralité, la Banque mobilisera 350 milliards de dollars de capitaux pour le financement lié aux enjeux climatiques d’ici 2030.

Lutter contre les effets du changement climatique

Nous savons que les changements climatiques représentent l’un des enjeux les plus pressants de notre époque. Il a un profond retentissement sur les systèmes naturels et sur les collectivités partout dans le monde et représente un risque important pour l’économie mondiale et l’ensemble de la société — aujourd’hui et pour les générations de demain. La recherche de solutions nécessitera une mobilisation importante de capitaux auprès des secteurs public et privé partout dans le monde.

À titre d’institution financière internationale, nous avons la responsabilité et la possibilité d’agir pour l’avenir de tous, tout en permettant aux autres de le faire aussi. Nous sommes là pour aider nos clients à faire la transition vers une économie sobre en carbone. Nous prenons la responsabilité de nous assurer de réduire notre empreinte environnementale dans nos activités et de veiller à bien nous gouverner. Nous sommes conscients que l’évaluation et la gestion des risques environnementaux et des risques climatiques sont d’une importance cruciale pour nos clients, nos activités à long terme et notre réussite collective.

Voilà pourquoi nous prenons les engagements suivants sur le climat :

Devenir une banque carboneutre

À l’appui des engagements du gouvernement du Canada en matière de carboneutralité et de l’Accord de Paris sur les changements climatiques, et à titre de membre de l’alliance bancaire Net Zéro (NZBA), la Banque Scotia s’est engagée à devenir une banque carboneutre. 

Qu’entend-on par «carboneutre»? Ce terme fait référence à une «situation dans laquelle les émissions anthropiques nettes de CO2 sont compensées à l’échelle de la planète par les éliminations anthropiques de CO2 au cours d’une période donnée»1. L’objectif de la carboneutralité signifie que notre économie n’émet pas de gaz à effet de serre ou que ses émissions sont compensées au moyen de diverses mesures, comme planter des arbres ou utiliser des technologies qui peuvent capter le carbone avant qu’il ne soit rejeté dans l’air2.

Nos engagements

Pour prendre connaissance de l’ensemble des engagements climatiques de la Banque Scotia

En 2019, nous avons adopté cinq engagements audacieux, qui tracent les grandes lignes de notre stratégie climatique dans l’ensemble de la Banque.

Participez à la discussion

Plante et pièces de monnaie

La Banque Scotia consacre 1,25 million de dollars à l’Institut de la finance durable

Plante dans un pot rempli de pièces de monnaie

Les obligations en lien avec la pandémie de COVID-19 en forte demande

Mains tenant une ampoule et une plante

La position de transition du Canada dans le débat sur la taxonomie

Téléchargez notre rapport ESG

Découvrez comment la Banque Scotia contribue à façonner un avenir durable pour elle-même et pour ses parties prenantes.

Restez informés

Recevez des renseignements sur les façons dont nous utilisons notre présence, notre étendue et notre influence pour améliorer les collectivités où nous sommes présents.