Haute direction

Découvrez la formidable expérience de notre équipe de direction.

Notre équipe de direction

Brian Porter est président et chef de la direction de la Banque Scotia.

Brian Porter s’est joint à la Banque Scotia en 1981 et il a occupé divers postes à responsabilité croissante au sein de la Banque, notamment des postes de direction pour les Services bancaires et marchés mondiaux, la Gestion du risque global ainsi que pour Trésorerie du Groupe et Opérations internationales. Il a été chef, Gestion du risque, à la Banque de 2005 à 2008 puis ensuite chef, Groupe Risque et Trésorerie, de 2008 à 2010 et chef, Groupe Opérations internationales de 2010 à 2012. M. Porter a été nommé président de la Banque Scotia en novembre 2012 et il a été élu au conseil d'administration de la Banque Scotia en avril 2013. M. Porter est président et chef de la direction depuis le 1er novembre 2013.

M. Porter met son temps et son expertise au service de nombreuses organisations œuvrant dans le secteur financier, ainsi que dans les domaines de l’éducation, de l’aide communautaire, de la santé et des arts. Il siège actuellement au Conseil canadien des affaires, au Conseil des Amériques, ainsi qu’à l’Institut de la finance internationale (bureau de Washington) où il est l’actuel vice-président et trésorier. En 2017, il a été élu président du conseil d’administration de l’University Health Network (UHN), la plus importante organisation de recherche médicale et de soins de santé en Amérique du Nord. Il assume aussi la présidence de la campagne de financement 2018 de United Way of Greater Toronto (Centraide).

M. Porter a obtenu un baccalauréat en commerce de l’Université Dalhousie et un doctorat honorifique en droit (LL.D.) en 2008. Il est aussi diplômé du programme de gestion avancée de l’École d’études commerciales de Harvard.

M. Porter et son épouse, Megan, ont trois enfants.

En janvier 2016, M. Deschamps a été nommé conseiller stratégique en matière de services bancaires numériques mondiaux auprès du président et chef de la direction, puis chef de groupe, Opérations internationales et transformation numérique, en février 2016.

À titre de chef de groupe, Opérations internationales, M. Deschamps assume des responsabilités de la haute direction et supervise les services bancaires internationaux aux particuliers, aux petites entreprises et aux entreprises à l’extérieur du Canada. Il est également responsable de mener la transformation numérique à la Banque Scotia, ainsi que de réinventer et de simplifier l’expérience client.

Avant de se joindre à la Banque Scotia, Ignacio «Nacho» Deschamps était membre du comité mondial de la haute direction d’une grande banque internationale établie en Europe, à titre de président et chef de la direction de la plus importante banque au Mexique, chef des activités sud-américaines et chef mondial des services bancaires aux particuliers.

M. Deschamps est diplômé de l’Instituto Politécnico Nacional à Mexico et est titulaire d’une maîtrise en gestion de l’ingénierie de l’Université George Washington à Washington, D.C. 

M. Jentsch est chef de groupe, Services bancaires et marchés mondiaux. À ce poste, il assume la responsabilité des services bancaires aux sociétés, des services bancaires d’investissement, des produits liés aux marchés des capitaux et des opérations bancaires à l’échelle mondiale, pour la Banque Scotia. 

Il fait partie de l’équipe de la Banque Scotia depuis 1983 et il y a occupé des postes de plus en plus importants dont celui de vice-président principal, Clientèle commerciale Canada, de vice-président principal, Réseau canadien de succursales – région de Toronto, d’administrateur délégué et chef, Groupe Gestion privée Scotia, Gestion de patrimoine, de vice-président à la direction, Services bancaires aux entreprises, Canada et vice-président à la direction, Amérique latine. Avant d’occuper son poste actuel, il était chef, Groupe Opérations internationales.

M. Jentsch est titulaire d’un baccalauréat en agronomie et d’une maîtrise en administration des affaires, de même que d’un diplôme du programme supérieur de gestion de l’Institut européen d’administration des affaires du European Institute of Business (INSEAD). Il a également obtenu le titre de Fellow de l’Institut des banquiers canadiens. Il siège au conseil d’administration de The Jim Pattison Group.

Il est marié et il a quatre fils.

Barb Mason occupe le poste de chef de groupe et chef des ressources humaines. Elle est responsable des Ressources humaines, du Marketing, des Relations publiques, Affaires de la société et Affaires gouvernementales ainsi que de la Gestion des immeubles de la Banque Scotia à l’échelle mondiale. À titre de membre du comité d’exploitation, elle participe à la définition de l’orientation stratégique globale de la Banque.

Avant sa nomination, Mme Mason a occupé les postes suivants : chef des ressources humaines, Marketing et Relations publiques et Affaires de la société, vice-présidente à la direction, Gestion de patrimoine mondiale, vice-présidente à la direction, Gestion de patrimoine – Canada et vice-présidente à la direction, Marketing, Vente et service.

Entrée à la Banque en 1982, Mme Mason a assumé diverses fonctions de direction dans les secteurs des services aux particuliers, des cartes de crédit, du marketing, de la vente, du service, de la gestion de patrimoine et des ressources humaines.

Barb Mason détient un baccalauréat en études environnementales (avec distinction) de l’Université de Waterloo et a été nommée Ancienne étudiante de l’année 2012. Elle a complété le programme en administration des affaires des cadres en exercice de Queen’s University. En 2010, le Women’s Executive Network l’inscrit au temple de la renommée des 100 femmes les plus influentes au Canada. Elle est membre du conseil de Bayview Glen School, du conseil du centre hospitalier Humber River, ainsi que de plusieurs conseils d’administration des filiales de la Banque Scotia.

Mme Mason est mariée et elle a deux fils.

James O’Sullivan est chef de groupe, Réseau canadien. Il a été nommé à ce poste en juin 2015. À ce titre, il est responsable de toutes les activités relatives aux particuliers, aux petites entreprises, aux services aux entreprises, à la gestion de patrimoine et aux assurances au Canada. Il est aussi responsable de Gestion de patrimoine mondiale.

M. O’Sullivan travaille à la Banque Scotia depuis 1990. Il a occupé des postes de haute direction dans les secteurs des Services de banque d’investissement, des Fusions et acquisitions, des Finances et de la Gestion d’actifs. Plus récemment, il était vice-président à la direction, Gestion de patrimoine mondiale.

Il détient un baccalauréat ès arts spécialisé en mathématiques de l’Université York, un doctorat en jurisprudence de la Osgoode Hall Law School ainsi qu’une maîtrise en administration des affaires de la Schulich School of Business. Il a déjà présidé le conseil d’administration de l’hôpital Humber River et il siège actuellement au conseil d’administration de Soulpepper, la plus grande compagnie de théâtre à but non lucratif de Toronto.

M. O’Sullivan et son épouse, Lucie, ont deux fils.

Ian Arellano a été nommé vice-président à la direction et directeur des affaires juridiques de la Banque Scotia le 2 janvier 2018. À ce titre, il a pour mandat de diriger les affaires juridiques de la Banque Scotia à l’échelle mondiale. Il dirige également le bureau de gouvernance et le Secrétariat général. Il est entré au service de la Banque Scotia le 1er septembre 2017, à titre de vice-président à la direction, Affaires juridiques.

Avant d’entrer au service de la Banque, M. Arellano était le codirecteur de l’Initiative internationale de Torys LLP et associé principal de son secteur des transactions de société. Lorsqu’il travaillait à Torys LLP, il a conseillé la Banque Scotia dans le cadre de nombreuses transactions, notamment lorsqu’elle a pris une participation de 51 % dans Banco Colpatria en Colombie, a fait l’acquisition des actifs des services bancaires aux particuliers et aux entreprises de la Citigroup au Panama et à Costa Rica, et s’est portée acquéreur d’une participation de 51 % des activités de services financiers de Cencosud S.A. au Chili.

Diplômé en droit (LL. B.) de l’Université de Toronto, M. Arellano a été reçu au Barreau en 1986. Il exerce le droit depuis plus de 30 ans, a occupé des postes à responsabilités croissantes et a acquis une vaste expérience des fusions-acquisitions, des coentreprises et des alliances stratégiques, de la concession des licences et d’autres questions contractuelles dans les secteurs de l’exploitation minière et des services financiers. De nombreux organismes ont salué les travaux de M. Arellano; Best Lawyers in Canada lui a notamment attribué le titre d’avocat chef de file en droit des sociétés (2013-2017).

John a été nommé vice-président à la direction et chef du Marketing le 1er décembre 2015. À ce titre, il est responsable des activités de marketing, de philanthropie et de responsabilité sociale d’entreprise de la Banque Scotia à l’échelle mondiale, en plus d’agir comme chef de la direction du programme SCÈNE. 

John est entré au service de la Banque en 1998 et a gravi les échelons au sein de la gestion de patrimoine, du marketing et des services bancaires aux particuliers. Dans ses nouvelles fonctions, il mettra à profit la compréhension globale de la Banque qu’il a acquise grâce aux différents postes qu’il a occupés : premier vice-président régional, région de Toronto, Services bancaires aux particuliers; premier vice-président, Marketing, Canada; directeur général et chef, Groupe Gestion privée Scotia, Canada; et directeur général de Courtage international.

John a étudié à l’Université de Toronto et a obtenu son diplôme du Ivey Executive Program de l’Université de Western Ontario. Il fait partie du conseil d’administration de Hot Docs et de celui du Réseau d’entreprises socialement responsables du Prince.

John et son épouse, Carrie, ont trois fils – Riley, Cuan et Owen.

Charles Émond a été nommé vice-président à la direction, Affaires financières de la Banque Scotia en mai 2018. À ce titre, il est responsable de la présentation de l’information financière de la division des Services bancaires et marchés mondiaux, ainsi que de la supervision des équipes responsables des Transactions stratégiques, des Études économiques et des Relations avec les investisseurs.

Charles travaille à la Banque Scotia depuis plus de 18 ans et a progressivement cumulé différentes fonctions dans le cadre de divers rôles stratégiques. Il a d’abord occupé le poste de chef des services bancaires d’investissement du Québec, puis de co-chef des secteurs diversifiés. En 2015, il a été promu directeur général et co-chef des Services bancaires d’investissement mondiaux et était à ce titre responsable de la croissance et de l’orientation stratégique de ce groupe, ainsi que des activités de fusions et d’acquisitions à l’échelle mondiale. En tant que co-chef, Charles a grandement participé à la croissance des services bancaires d’investissement, tant au Canada qu’à l’étranger, particulièrement dans les pays de l’Alliance du Pacifique. Il a également été membre votant du comité responsable des marchés d’émissions d’équité et du comité de révision d’opinions du département de fusions et acquisitions. Il a aussi siégé au comité directeur sur la diversité et l’inclusion des Services bancaires et marchés mondiaux.

Durant sa carrière à la Banque, Charles a agi à titre de preneur ferme et conseiller financier dans le cadre de transactions importantes, notamment des premiers appels publics à l’épargne, des financements par actions ou obligations sur les marchés publics et privés, ainsi que des fusions et acquisitions au Canada et à l’étranger impliquant plusieurs grandes sociétés et partenaires financiers de premier plan.

Plus récemment, Charles a dirigé l’acquisition de Jarislowsky, Fraser Limitée, un gestionnaire d’actifs canadien dont l’actif sous gestion s’élève à 40 milliards de dollars et dont il préside maintenant le conseil d’administration. Il a été membre du Comité d’inscription de la Bourse de Toronto de 2006 à 2008 et membre du cabinet de la campagne Plus mieux guérir de la Fondation CHU Sainte-Justine qui a amassé 255 millions de dollars entre 2012 et 2017.

Charles est titulaire d’un diplôme de HEC Montréal et détient les titres de CPA (CA) et d’expert en évaluation d’entreprises (EEE).

Charles et son épouse Renée-Claude ont deux enfants.

À titre de vice-président à la direction et directeur du crédit, Terry Fryett supervise la gestion globale du risque de crédit pour la Banque et il fait donc partie des principaux comités sur le crédit pour le Réseau canadien, les Opérations internationales et les Services bancaires et marchés mondiaux.

M. Fryett est entré à la Banque Scotia en 1977 et il a occupé divers postes de direction à Toronto, Calgary, Houston et New York, ainsi qu’au Royaume-Uni, où il était chef de la direction de Scotiabank Europe Plc. Il est revenu au Canada en 2004 en tant que vice-président et directeur des finances de Scotia Capitaux (maintenant Services bancaires et marchés mondiaux). Avant sa dernière nomination, il occupait le poste de premier vice-président, Gestion globale du risque, depuis 2006.

M. Fryett détient un diplôme de premier cycle en commerce et un MBA en finance de l’Université McMaster. De plus, il est un directeur du groupe consultatif sur les principes de l’International Institute of Finance (IIF).

M. Fryett et son épouse Candace ont deux filles, Jennifer et Carly.

Glen Gowland a été nommé vice-président à la direction, Gestion de patrimoine mondiale le 1er juin 2018. À ce titre, il est chargé d’accroître les revenus tirés de la gestion de patrimoine à l’échelle mondiale et de mettre en œuvre des stratégies visant à offrir des solutions globales de gestion de patrimoine aux clients actuels et potentiels de la Banque.

M. Gowland compte plus de 25 ans d’expérience dans la gestion des placements et le secteur bancaire. Depuis son arrivée à la Banque Scotia en 2000, il a occupé divers postes de direction à la gestion de patrimoine et à la gestion d’actifs. Jusqu’à tout récemment, il était vice-président à la direction et chef, Gestion d’actifs (Canada). Il a siégé à plusieurs conseils d’administration et en a présidé plus d’un; il a notamment été coprésident du conseil d’administration de Scotia Capitaux et président du conseil d’administration de l’Institut des fonds d’investissement du Canada.

M. Gowland est très actif dans le milieu du sport de compétition et de l’entraînement. Il est un moniteur de ski de niveau 4 et un examinateur de l’Alliance canadienne des moniteurs de ski, ainsi qu’un mentor actif de la Fédération des entraîneurs de ski du Canada.

Mike Henry a été nommé vice-président à la direction et chef des données pour la Banque Scotia en novembre 2017. Dans ce poste nouvellement créé, Mike est responsable de la mise en place d’une stratégie globale des données à l’échelle de la Banque et d’un modèle opérationnel de gouvernance qui  contribue directement à la mise en œuvre du plan stratégique de la Banque.

Mike est arrivé à la Banque Scotia en 1996 et a gravi les échelons à la Gestion des ventes, au Marketing, à la Gestion de patrimoine, à la Stratégie de distribution et au Développement des produits. Plus récemment, il a été vice-président à la direction des Paiements, dépôts et crédit non garanti – Particuliers au sein de l’équipe à la barre du Réseau canadien. La vaste expérience de Mike à l’échelle de la Banque, en plus de sa compréhension étendue des données du point de vue des clients, des affaires et de la réglementation, lui donne un avantage unique pour ce rôle stratégique.

Mike détient un baccalauréat en arts de l’Université de Toronto et une maîtrise en administration des affaires de l’École de commerce Schulich.

Mike a siégé à divers conseils d’administration de filiales de la Banque Scotia et à d’autres conseils externes. Membre actif de la communauté, il contribue à plusieurs organismes sans but lucratif à titre d’administrateur ou de conseiller. Enfin, il est un ardent défenseur de l’égalité des sexes et est un des fondateurs du mouvement HeForShe de la Banque Scotia.

Mike habite à Toronto, en Ontario.

M. Jake Lawrence a été nommé vice-président à la direction, Services bancaires et marchés mondiaux, États-Unis en avril 2018. À ce titre, il assure toujours la direction et la supervision des entreprises et des activités de la Banque Scotia aux États-Unis.

Depuis 2002, année de son entrée au service de la Banque Scotia, M. Lawrence a occupé plusieurs postes de cadres supérieurs, celui de chef, Services bancaires et marchés mondi¬aux, États-Unis étant le dernier en date. Auparavant, il a été trésorier adjoint, fonction dans le cadre de laquelle il a dirigé les activités de financement et de gestion des liquidités de la Banque Scotia.

Entre 2014 et 2017, M. Lawrence a occupé le poste de premier vice-président, Relations avec les investisseurs. Il avait pour fonction de gérer les relations avec les investisseurs institutionnels, les analystes de firmes de courtage et les agences de notation et de superviser la communication par la Banque Scotia de l’information financière. Durant cette période, M. Lawrence était responsable du bureau du président et chef de la direction de la Banque Scotia.

Avant de devenir premier vice-président, Relations avec les investisseurs, M. Lawrence travaillait au sein des équipes Affaires financières et Trésorerie du Groupe à la Banque Scotia.

M. Lawrence est titulaire d’un baccalauréat spécialisé ès arts de la Lakehead University et d’une maîtrise en administration des affaires de l'école de gestion et des sciences économiques de la Wilfrid Laurier University.

M. Lawrence et son épouse ont deux enfants.

À titre de vice-présidente à la direction, Rania Llewellyn est responsable de la vision et de la stratégie de la Banque Scotia en matière de paiements mondiaux. Elle supervisera un mandat touchant les paiements à l’échelle de l’entreprise qui comprend le développement de l’infrastructure technologique, l’amélioration de l’efficacité opérationnelle ainsi que des initiatives clés visant à stimuler la croissance et offrir une expérience client plus fluide. Rania est également responsable de l’exécution des activités de la Banque liées à la gestion de trésorerie, au financement du commerce international, aux paiements mondiaux pour entreprises ainsi qu’aux opérations par correspondant bancaire.

Depuis son arrivée à la Banque Scotia en 1994, Rania a gravi les échelons au sein des Services aux entreprises, de Roynat Capital, des Services aux particuliers et des Services aux grandes entreprises. Jusqu’à tout récemment, elle occupait le poste de première vice-présidente, Transactions bancaires mondiales. À ce titre, elle était responsable du développement et de la mise en place de tous les produits et services liés à la gestion de trésorerie, aux paiements et au financement du commerce international pour les entreprises clientes de la Banque Scotia, dont des institutions financières.

Rania est reconnue pour sa pensée novatrice, sa détermination à être un agent de changement et ses succès dans la mise en place de nouveaux programmes et produits destinés à différents segments de clientèle. Lors de son mandat au sein de Transactions bancaires mondiales, elle a été largement reconnue pour avoir dirigé la transformation numérique du groupe et pour avoir mis en place la méthode agile au sein de son équipe. Elle a ainsi contribué à améliorer l’expérience des clients, lancer des produits novateurs et améliorer les résultats commerciaux.

Née au Koweït, Raina a quitté l’Égypte pour immigrer au Canada en 1992. Ses expériences à titre de nouvelle arrivante ont conditionné sa façon de voir les choses et lui ont donné un profond sentiment de responsabilité sociale. Résidente de Toronto, elle est mariée et mère de deux enfants.

Elle est titulaire d’un baccalauréat en commerce, d’un MBA et d’un doctorat honorifique de l’Université Saint Mary’s.

James McPhedran est vice-président à la direction, Réseau canadien.

M. McPhedran est entré à la Banque Scotia en 1996; il a été nommé à ce poste en juin 2015, après avoir occupé le poste de vice-président à la direction, Distribution – Services aux particuliers, Réseau canadien. Il a aussi occupé les postes de premier vice-président, région de l’Ontario, Réseau canadien et d’administrateur délégué et chef, Groupe Gestion privée Scotia, ainsi que différentes fonctions en marketing, en planification financière et successorale ainsi qu’en assurance. Avant de se joindre à la Banque Scotia, M. McPhedran a travaillé 10 ans chez American Express.

M. McPhedran est diplômé de l’Université Queen’s et a complété les programmes Securities Industry Institute à la Wharton School of Business et Senior Executive Program à la London Business School. Il siège actuellement aux conseils de la Banque Tangerine et de la Chambre de commerce de Toronto.

M. McPhedran et son épouse, Sue, ont deux enfants.

À titre de chef de la gestion du risque à la Banque Scotia, M. Moore est responsable de la gestion globale du risque, notamment le risque d’entreprise, le risque de crédit et le risque de marché. Avant sa nomination en avril 2017, il était vice-président à la direction et chef du risque de marché.

M. Moore siège au comité d’exploitation de la Banque, au comité des politiques en matière de risque, au comité de gestion de l’actif et du passif, au comité de gestion du risque de marché, et au comité de crédit.

M. Moore est entré au service de la Banque en 1997 et il a occupé des postes aux responsabilités croissantes à Toronto, en Europe et en Asie. Avant de devenir chef du risque de marché en 2016, il était responsable des Services bancaires et marchés mondiaux en Asie-Pacifique. Dans son nouveau poste, il accordera une forte priorité à l’élaboration de stratégies de gestion des risques qui cadrent avec la tolérance au risque de la Banque, ses objectifs commerciaux et son accent sur le client.

Il est titulaire d’un doctorat en philosophie en physique théorique de l’Université Oxford et d’un baccalauréat en sciences de l’Université Queen’s.

M. Moore et sa femme, Deborah, ont trois filles.

À titre de vice-président à la direction, James est responsable de l’orientation stratégique globale du secteur d’activité Services commerciaux et aux grandes entreprises, Opérations internationales de la Banque Scotia. Il se consacre à la stratégie, au développement des affaires et à la gestion des risques, et se charge aussi des questions de réglementation et de conformité. Il a été nommé à ce poste le 1er décembre 2015.

James s’est joint à la Banque en 1985. Il a occupé des rôles variés, notamment au sein des Services aux particuliers, des Services aux entreprises et de Gestion de patrimoine. Il a aussi été chef de la direction d’une filiale de la Banque spécialisée dans le financement d’équipement. Plus récemment, il a été premier vice-président, Services commerciaux et aux grandes entreprises, Opérations internationales.

James détient un baccalauréat ès arts en économie et en sciences politiques de l’Université McMaster et a suivi le programme de direction de l’École de commerce Richard Ivey de l’Université Western Ontario.

Dan Rees a été nommé vice-président, Exploitation en novembre 2016. À ce titre, il est chargé d’élaborer une approche s’appliquant à l’ensemble de l’entreprise pour améliorer l’efficacité et l’uniformisation. Il veille également à ce que les principaux secteurs fonctionnels et les secteurs d’activité collaborent efficacement pour améliorer l’expérience de nos clients.

Au cours de sa carrière, Dan a démontré qu’il était en mesure de produire d’excellents résultats et de bâtir des équipes solides. Il s’est joint à la Banque Scotia en 2000 et a occupé plusieurs postes à responsabilité croissante au sein du Réseau canadien, de la Gestion de patrimoine, des Services bancaires et marchés mondiaux, de la Gestion du risque global et des Opérations internationales. Il a occupé plus récemment le poste de premier vice-président, Leadership des Ressources humaines dans le cadre duquel il était responsable du recrutement et du perfectionnement des employés au plus haut échelon de la Banque.

Dan détient un baccalauréat spécialisé en sciences commerciales et un baccalauréat en économie de l’Université Queen’s. Il a aussi obtenu une maîtrise en sciences de la gestion de la London School of Economics.

Dan est membre du comité consultatif de l’Initiative Femmes entrepreneures de la Banque Scotia. Il était le président honoraire du Cyclo défi contre le cancer de 2018 qui appuie la fondation de l’hôpital Princess Margaret.

Sa femme, Kelly, et lui vivent à Toronto. Ils ont un fils et deux filles.

Gillian Riley est vice-présidente à la direction, Services aux entreprises – Canada.

Nommée à ce poste en 2015, elle est responsable du positionnement stratégique général, de la croissance et de la gestion directe de plusieurs secteurs d’activité intégrés qui offrent des produits et services financiers, y compris des solutions de financement, aux entreprises partout au pays. Elle siège également au comité des politiques en matière de risque et au comité de crédit principal de la Banque.

Depuis son arrivée à la Banque Scotia en 1994, elle a occupé divers postes de direction et de haute direction dans le secteur des services aux particuliers, des petites entreprises, des services bancaires aux entreprises et de l’exploitation. Elle joue un rôle actif dans le milieu des affaires et sa collectivité, présidant notamment le conseil d’administration de Roynat Capital et celui du Canadian Club de Toronto, en plus de siéger au conseil d’administration de la St. Michael’s Hospital Foundation. Elle a aussi joué des rôles de direction et de conseil dans diverses organisations du domaine de la santé et des services gouvernementaux et financiers.

En 2016, elle a été désignée parmi les 100 femmes les plus influentes au Canada par le Women’s Executive Network (WXN), qui souligne les réalisations professionnelles des femmes qui se démarquent dans tout le pays.

Elle détient un baccalauréat en économie de l’Université Western Ontario ainsi qu’une maîtrise en administration des affaires de l’École de gestion Barney de l’Université de Hartford, au Connecticut.

D’abord embauché en juin 2016 à titre de vice-président à la direction des Services bancaires numériques, Shawn Rose a été nommé vice-président à la direction et chef, Affaires numériques au mois de novembre 2017. M. Rose doit mettre sur pied une équipe mondiale de services bancaires numériques qui pilotera la transformation de toute la Banque.

Cette nouvelle équipe, qui rassemble les fonctions numériques à l’échelle de l’entreprise, met en œuvre la stratégie d’innovation de la Banque et développe ses capacités de ventes et de marketing afin d’offrir aux clients la meilleure expérience et la plus grande efficacité opérationnelle du secteur.

M. Rose cumule plus de vingt ans d’expérience en transformation numérique et en gestion de produits pour des entreprises de technologie financière mondiales complexes. Avant de se joindre à la Banque Scotia, il était directeur de groupe des produits à Moneysupermarket (MSM) Group PLC, un comparateur de prix britannique spécialisé en services financiers, et occupait auparavant le poste de directeur de la technologie et vice-président des plateformes de base chez Pearson PLC, la plus importante entreprise de formation et d’édition au monde. Il a également fait partie de la haute direction d’Ustream, de FOX Broadcasting et de CBS Interactive, a été conseiller à Hulu.com, et directeur technique de produits et gestionnaire à AltaVista, AOL et Yahoo! Inc.

Titulaire d’un baccalauréat de psychologie de l’Université de Missouri-Columbia, M. Rose est un fervent défenseur de l’éducation en STIM comme outil favorisant l’égalité, et il participe activement aux collectes de fonds pour le Palo Alto Unified School District.

Shawn et sa femme Christine ont deux enfants.

Francisco Sardón a été nommé vice-président à la direction et directeur national, Chili en novembre 2017. Il est également président du conseil de Scotia Administradora General de Fondos Chile S.A., de Scotia Corredora de Seguros Chile Ltda., et de CAT Administradora de Tarjetas S.A. Depuis son arrivée à la Banque Scotia en 2004, M. Sardón a occupé différents postes de haute direction au Pérou et au Chili. Avant sa récente nomination, il était premier vice-président, chef de la direction et directeur national de Scotiabank Chile, poste qu’il a occupé d’août 2013 à novembre 2017. De plus, il siège au conseil de l’Association des banques du Chili et à son comité des chefs de la direction.

Dans ses nouvelles fonctions, M. Sardón supervise toutes les activités liées aux services bancaires aux particuliers, aux petites entreprises et aux entreprises de la Banque Scotia au Chili.

Au cours de sa carrière à la Banque, il a également joué d’importants rôles au sein du secteur comme membre du conseil de ProFuturo Administradora de Fondos de Pensiones au Pérou, de la Chambre de commerce Canada-Pérou et de l’Instituto Peruano de Acción Empresarial (IPAE). Auparavant, M. Sardón a été premier vice-président, chef de la direction et directeur national de Standard Chartered Bank Peru et chef des affaires financières de Banco Financiero, ainsi qu’administrateur et membre du comité des chefs de la direction de l’Association des banques du Pérou. Il a aussi siégé au conseil de Transbank, de Redbanc et de Nexus, les trois plus grands réseaux de paiement et de transaction au Chili.

M. Sardón est diplômé en droit de l’Université catholique Santa Maria, au Pérou, détient un doctorat en administration des affaires publiques de l’Université Adolfo Ibáñez, au Chili, et a suivi le programme avancé en gestion (AMP) de l’École d’études commerciales d’Harvard, aux États Unis.

Anya Schnoor a été nommée vice-présidente à la direction, Produits de détail pour le Réseau canadien en novembre 2017. In this role, Anya and her team are responsible for designing and delivering financial solutions that drive growth through Scotiabank’s Canadian branch network, call centres and digital channels.

Née en Jamaïque, Anya travaille dans le secteur des services financiers aux Antilles depuis plus de 25 ans et a acquis son expérience dans les domaines de la gestion de patrimoine, de l’assurance et des services bancaires. Elle est largement reconnue comme étant une dirigeante exemplaire dans cette région.

Anya est arrivée à Scotiabank Jamaica en 2006 en tant que première vice-présidente, Placements et gestion de patrimoine, Opérations internationales en Jamaïque. Depuis, elle a vu ses responsabilités se multiplier au sein de la Banque Scotia dans la région, occupant le poste de première vice-présidente et directrice générale, Trinité-et-Tobago, Opérations internationales de 2012 à 2016, et plus récemment celui de première vice-présidente et chef, Antilles du Sud et de l’Est, Opérations internationales de 2016 à 2017, où elle était responsable des activités de la banque dans 12 pays des Antilles.

Anya a siégé à divers conseils d’administration de filiales de la Banque Scotia ainsi qu’à d’autres conseils externes et est membre actif de la communauté. Tout récemment, elle a agi à titre de membre du conseil d’administration de Centraide de Trinité-et-Tobago et du Forum international des femmes, une organisation qui soutient la prochaine génération de femmes dirigeantes.

Anya a une maîtrise en administration des affaires de l’Université Barry et un baccalauréat ès arts en finance et affaires internationales de l’Université internationale de Floride.

Maria Theofilaktidis, vice-présidente à la direction, chef, Conformité et application de la réglementation, a pour mandat de mettre en œuvre une stratégie efficace pour gérer les risques de conformité à l’échelle de la Banque Scotia, dans le respect des stratégies organisationnelles et des exigences réglementaires.

Avant d’accéder à ce poste, Maria était vice-présidente à la direction, Distribution – Services aux particuliers, Réseau canadien et assurait la définition et la mise en œuvre de l’orientation stratégique, des objectifs et des initiatives clés pour l’unité Distribution – Services aux particuliers et aux petites entreprises.

Depuis son arrivée à la Banque Scotia en 2002, Maria a assumé plusieurs rôles, notamment les suivants : première vice-présidente, Risque de crédit global – Particuliers, Petites entreprises et Gestion de patrimoine; première vice-présidente et chef comptable; vice-présidente, Comptabilité et information financière; vice-présidente, Gestion du capital; et vice-présidente, Pratique professionnelle et vérification, Direction générale.

En plus d’être championne de la haute direction des femmes à la Banque Scotia, Maria a à cœur la cause de la diversité et de l’inclusion.

Maria possède les titres de comptable professionnelle agréée et de comptable agréée. Elle est titulaire d’un baccalauréat en sciences commerciales et d’un baccalauréat en sciences comptables de l’Université du Witwatersrand, en Afrique du Sud. Elle a acquis une vaste expérience financière chez KPMG, au bureau national et dans les divisions des services financiers et de l’assurance, au Canada et en Afrique du Sud.

Maria est fière de ses origines cypriotes-grecques et sud-africaines. Elle est mariée et elle a trois enfants.

Miguel Uccelli a été nommé vice-président à la direction et directeur national, Pérou en novembre 2017. Il est également vice-président du conseil de Scotiabank Perú, président du conseil de CrediScotia Financiera, de Profuturo AFP, de Scotia Peru Holdings et d’autres filiales de la Banque Scotia au Pérou. À la Banque depuis octobre 2014, M. Uccelli a été premier vice-président et chef des Services aux particuliers, puis a accédé au poste de premier vice-président et directeur national de Scotiabank Perú en avril 2015.

Dans ses nouvelles fonctions, M. Uccelli supervise l’ensemble des activités liées aux services bancaires aux particuliers, aux petites entreprises et aux entreprises de la Banque Scotia au Pérou.

Avant de se joindre à l’équipe de la Banque, M. Uccelli a travaillé pour l’une des banques les plus importantes du Pérou durant plus de neuf ans, occupant notamment les postes de vice-président directeur et chef des services aux particuliers, et de chef de la direction d’une société immobilière. Auparavant, il a aussi été vice-président des services bancaires d’investissement mondiaux au sein de deux banques multinationales à New York, de juillet 1998 à mars 2004.

M. Uccelli détient une MBA de l’École de commerce Wharton, qu’il a obtenue en 1998, et a terminé le programme de gestion générale de l’École d’études commerciales d’Harvard en 2008. Il est également titulaire de baccalauréats en administration des affaires et en comptabilité de l’Universidad del Pacífico, terminés en 1992 et en 1993.

Laurie Stang est vice-président à la direction du Réseau canadien de succursales depuis mai 2017. À ce titre, il a pour mandat de définir et de mettre en œuvre l’orientation stratégique, les objectifs et les initiatives clés des Services bancaires aux particuliers sur le marché canadien tout en respectant les stratégies organisationnelles. Il supervise l’ensemble des activités du Réseau canadien de succursales et des Services aux petites entreprises.

Tout juste avant d’accéder à son poste actuel, Laurie était premier vice-président et chapeautait la stratégie axée sur le client des Services bancaires aux particuliers pour la région des Prairies.

Depuis son arrivée à la Banque Scotia en 1985, Laurie ne cesse de gravir les échelons du service à la clientèle, ayant assumé le poste de premier vice-président pour la région de l’Ontario et travaillé à la Gestion de patrimoine, aux Services aux entreprises, à l’Exploitation et à la direction générale.

Laurie est titulaire d’un baccalauréat en sciences commerciales de l’Université de la Saskatchewan et diplômé du programme de direction de l’École de commerce Ivey. Il détient également le brevet de l’Institut des banquiers canadiens ainsi qu’un titre professionnel de l’Institut des administrateurs de sociétés.

Laurie et son épouse Colleen ont trois enfants.

En 2018, Ashley Veasey a été nommé vice-président à la direction et chef de l’information à l'échelle mondiale, Technologie d’affaires. À ce titre, il est responsable de la stratégie et de la mise en place de la technologie bancaire pour l’ensemble de la Banque Scotia, partout dans le monde.

Avant son arrivée à la Banque Scotia, M. Veasey a occupé plusieurs postes importants de haute direction dans le secteur des technologies où il s’occupait de portefeuille régionaux et mondiaux au sein d’entreprises comme Barclays, Standard Chartered Bank, The McLaren Group, JP Morgan et Citibank. Il est un gestionnaire chevronné dans le domaine du numérique et comprend parfaitement les grands marchés et les marchés émergents puisqu’il a vécu et travaillé dans divers pays d’Europe, d’Asie et d’Afrique.

Jusqu’à tout récemment, il occupait le poste de chef de l’information et chef du numérique de Barclays, où il était responsable de la transformation technologique et de la modification profonde de la stratégie de Barclays en ce qui concerne l’innovation et le numérique. Il est titulaire d’un diplôme en informatique et gestion de l’Université de Greenwich, au Royaume-Uni.

Il est marié à Sarah et père de cinq enfants.

Raj Viswanathan a été nommé au poste de vice-président à la direction et chef des affaires financières de la Banque Scotia en novembre 2018. À ce titre, il supervise les Affaires financières, ce qui comprend les équipes responsables des relations avec les investisseurs, de la fiscalité, des études économiques et des opérations stratégiques, et il gérera le projet de transformation des coûts structurels de la Banque.

Au service de la Banque Scotia depuis 2002, M. Viswanathan a occupé des postes à responsabilités croissantes au sein des groupes Audit interne et Affaires financières. En 2014, il a été nommé premier vice-président et chef comptable et a dirigé à ce titre le groupe des Services comptables, responsable de la gestion des capitaux, de l’établissement des politiques et procédures comptables, ainsi que des analyses et de la communication de l’information financière. Dans le cadre de ces fonctions, il a aussi dirigé le projet pluriannuel de transformation des affaires financières de la Banque. 

M. Viswanathan est marié et a un fils. 

À titre de chef, Technologie, Michael a le mandat de faire progresser la stratégie technologique globale de la Banque Scotia de concert avec la planification de la stratégie numérique. Michael est responsable de l’ensemble de Technologie de l’information et solutions (TIS) à l’échelle mondiale.

Avant d’entrer au service de la Banque Scotia en 2014 en qualité de premier vice-président et chef, Gestion du risque, Technologie de l’information, Michael a exercé des fonctions de cadre dans le domaine de la TI, notamment celles de président et chef de la direction d’Algorithmics et de vice-président, Analyse du risque à IBM. Avant d’être nommé à son poste actuel, Michael était vice-président à la direction et cochef TI, Technologie d’entreprise; à ce titre, il a joué un rôle crucial dans l’élaboration du plan numérique et le lancement de l’Usine numérique.

Michael est titulaire d’une maîtrise ès sciences, sciences sociales et économiques, commerce; d’une maîtrise en administration des affaires, finance, et d’un doctorat en philosophie, science économique. Il siège présentement au conseil d’administration de l’Institut Fields pour la recherche en sciences mathématiques et au conseil consultatif du Creative Destruction Lab de l’école de gestion Rotman de l’Université de Toronto.

Il est marié et a trois enfants.

En novembre 2017, Enrique Zorrilla a été nommé vice-président à la direction et directeur national, Mexique. Il était jusqu’alors premier vice-président et directeur national, Mexique ainsi que vice-président de l’Asociación de Bancos de México (ABM).

Dans ses nouvelles fonctions de vice-président à la direction et directeur national, Mexique, M. Zorrilla supervise l’ensemble des activités liées aux services bancaires aux particuliers, aux petites entreprises et aux entreprises de la Banque Scotia au Mexique.

Avant de se joindre à l’équipe de la Banque, M. Zorrilla a travaillé à la Banco Nacional de México, S.A. (Citibanamex) durant 31 ans, jusqu’à récemment comme vice-président du comité de direction du Grupo Financiero Banamex. Il a aussi été membre du comité de haute direction de Citigroup, et du conseil d’administration de Seguros Banamex, d’Afore Banamex et de Crédito Familiar, de même que président du conseil d’administration de Buró de Crédito et de Servicios Financieros Soriban.

M. Zorrilla est titulaire d’un diplôme universitaire de premier cycle en administration des affaires de l’Université ibéro-américaine, d’un titre de comptable agréé de l’Université nationale autonome du Mexique et d’une MBA de l’école de gestion Kellogg de l’Université Northwestern, à Chicago. En 2011, il s’est également vu décerner le prix Dr Agustín Reyes Ponce par l’Université ibéro-américaine, dans la catégorie de l’excellence professionnelle.