Transformer vos testeurs en acheteurs

Bien que les essais gratuits ou à rabais soient un excellent moyen pour attirer de nouveaux clients, ils ne permettent pas toujours de transformer les testeurs en acheteurs.

Parmi les raisons pour lesquelles les entreprises ne réussissent pas cette conversion, notons :

  • l’incapacité d’entrer en contact avec les bénéficiaires d'un essai gratuit après leur inscription;
  • la communication inopportune avec les clients potentiels;
  • le produit offert en ligne déçoit l’utilisateur-testeur.

Trouver comment convertir un compte d'essai en compte client payant peut s’avérer une tâche difficile. Voici quelques techniques pour améliorer votre taux de réussite.

Nota : Assurez-vous que votre processus d’inscription et vos courriels sont conformes à la Loi canadienne antipourriel (LCAP). Par exemple, vous devez obtenir le consentement exprès du bénéficiaire de l'essai gratuit pour communiquer avec lui par voie électronique. Les courriels que vous envoyez doivent être conformes aux exigences de la LCAP à l’égard de la forme et du contenu, et offrir la possibilité de se désinscrire de toute communication future.

Visitez le site du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes pour en savoir plus sur les exigences de la LCAP. Voici quelques techniques acceptables.

Accueillez les nouveaux utilisateurs par courriel


Plusieurs entreprises envoient un message de bienvenue aux nouveaux clients qui s’inscrivent. Les personnes qui demandent de recevoir votre produit gratuitement manifestent un intérêt pour ce que vous avez à offrir et vous invitent à leur partager des renseignements.

Profitez immédiatement de l’occasion en envoyant un message de bienvenue automatisé aux personnes qui demandent de participer à votre essai. Autrement, vous risquez que l’utilisateur s’inscrive et ne revienne jamais voir ce que votre entreprise a à offrir.

L’envoi d’un message de bienvenue jette les bases d’une relation avec votre client. N’oubliez pas :

  • de personnaliser votre message de bienvenue en employant un ton amical et convivial;
  • de partager quelques astuces et des liens pour aider l’utilisateur à profiter au maximum de votre produit en ligne;
  • d’inviter le client potentiel à envoyer ses questions à une adresse électronique fonctionnelle, grâce à laquelle il pourra interagir avec votre entreprise.

Éveillez l’intérêt des utilisateurs inactifs


Les gens n’ont pas toujours les meilleures intentions. Ils peuvent s’inscrire pour recevoir votre produit gratuitement, et ne jamais activer leur compte une fois la période d’essai terminée. Envoyez-leur un rappel amical et profitez de l’occasion pour mettre en valeur quelques-unes des caractéristiques de votre produit.

Par exemple : « Jeanne! Nous voulons que vous profitiez au maximum de notre produit pendant votre période d’essai. Essayez ce modèle pratique lors de votre prochaine ouverture de session.»

Offrez une prolongation de la période d’essai


Vous avez reçu beaucoup de réponses positives à votre offre d’essai gratuit, mais les utilisateurs vous répondent qu’ils ont besoin de plus de temps avant de prendre une décision? Offrez-leur une prolongation de la période d’essai de votre système. Utilisez de ce temps pour leur envoyer des messages les encourageant à acheter.

Offrez un rabais


Parfois, les utilisateurs  sont satisfaits de la version gratuite et ne passeront jamais à la version payante . Pour les convaincre, offrez-leur un rabais.

N’attendez pas la fin de la période d’essai


Il n’est pas nécessaire d’attendre la fin de la période d’essai pour attirer l’attention d’un nouveau client potentiel. Envoyez plusieurs courriels encourageant les utilisateurs de la version d’essai à acheter la version complète et offrez-leur un rabais avant la fin de la période d’essai.

Peu importe votre stratégie de conversion des utilisateurs ayant souscrit à une période d’essai, gardez en tête que les gens aiment avoir le sentiment d’être uniques. En communiquant avec eux tôt et souvent, vous leur donnez l’impression qu’ils font partie d’un groupe exclusif. Ne ratez pas l’occasion d’en faire des clients en bonne et due forme.

Avertissement : Le présent document est fourni à titre d’information générale seulement; il ne doit pas être considéré ni utilisé comme une source de conseils précis sur les affaires, les questions juridiques ou les finances. Nous vous recommandons de faire appel à un conseiller qualifié pour obtenir des conseils adaptés à votre entreprise. Les liens vers des sites Web externes ne sont fournis que pour des raisons pratiques. La Banque Scotia n’est pas responsable du contenu, de l’exactitude, ni de la fiabilité des informations qui y sont données. Pour en savoir plus sur les exigences de la LCAP, consultez le site du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes et le site de la Liste nationale de numéros de télécommunication exclus du Canada.

 

Avant de prendre des mesures concernant l’une des informations ci-dessus, nous vous recommandons de consulter un conseiller – Petites entreprises qualifié qui comprend vos besoins et votre situation propres à votre entreprise et / ou à vos projets personnels.