Bureau de l'ombudsman

Qu'est-ce que le Bureau de l'ombudsman?

Le Bureau de l'ombudsman a pour mandat d'examiner, en toute indépendance et impartialité, les plaintes des clients, qu'il s'agisse de particuliers ou de petites entreprises, qui n'ont pu être résolues lors des deux premières étapes de la procédure interne de résolution des plaintes mise en place par la Banque Scotia.

Qui est l'ombudsman de la Banque Scotia?

L’ombudsman de la Banque Scotia se nomme Katherine Kennedy. Elle est à la Banque Scotia depuis plus de 35 ans et elle a occupé plusieurs postes à responsabilité croissante dans divers domaines, tels que la résolution des plaintes des clients, les services aux particuliers et les canaux d’opérations bancaires.

En quoi le Bureau de l'ombudsman peut-il être utile?

Si votre plainte n'a pas été réglée à votre satisfaction après les deux premières étapes de la procédure de règlement des plaintes de la Banque Scotia, vous pouvez adresser votre plainte par écrit au Bureau de l'ombudsman. Toute correspondance entre les clients et notre bureau demeure strictement confidentielle.

Tentez d'expliquer clairement la nature du problème, en indiquant les dates des événements et le nom des employés concernés, et joignez une copie de tous les documents pertinents. En outre, nous vous saurions gré de nous indiquer quelle intervention vous attendez de notre part.

Lorsque nous recevons une plainte écrite, notre bureau évalue d'abord si celle-ci relève de son mandat. Si votre plainte relève de notre mandat et qu'elle exige une enquête approfondie, nous vous ferons parvenir un formulaire de consentement que vous devrez signer et nous retourner. Ce formulaire précisera la démarche que nous effectuerons et le type d'interaction qui sera nécessaire durant l'enquête et par la suite

Comme il est indiqué ci-dessus, certaines questions dépassent l'étendue de notre mandat. C'est le cas notamment des politiques et des décisions concernant l'octroi de crédit, des politiques relatives aux taux d'intérêt, aux frais de services et aux fermetures de compte et de tout point litigieux réglé devant un tribunal. Pour ce genre de plainte, nous nous assurons que les procédures adéquates ont été suivies par la Banque, puis nous informons le client que sa plainte ne relève pas de notre mandat.

Lignes directrices
Rapport annuel de l'ombudsman
Conseils pour éviter les problèmes courants