Ana Stevens Pepper North Booth

Ana Stevens

Pepper North Artisan Foods
Oshawa (Ontario)

Mon entreprise Pepper North Artisan Foods, qui a vu le jour il y a six ans, étend rapidement ses activités. Bien que je me réjouisse de ce succès, la promotion de la marque et la croissance d’une entreprise en vue d’en distribuer les produits à l’échelle nationale ne se font pas sans heurts. Il faut mobiliser suffisamment de fonds pour être en mesure d’effectuer des achats ou de payer pour des ingrédients ou des services à l’avance, ce qui n’est pas toujours facile. L’un des volets de l’initiative Femmes de la Banque Scotia vise à stimuler la croissance d’entreprises dirigées par des femmes en favorisant leur accès au capital. Grâce au soutien de mon conseiller de la Banque Scotia, j’ai obtenu le financement nécessaire pour passer d’importantes commandes.

À mesure que se poursuivait notre croissance et que nos parts de marché augmentaient, j’ai aussi réalisé qu’il fallait absolument que nous restions fidèles à nos valeurs fondamentales, en veillant notamment à ce que tous les ingrédients qui composent nos sauces embouteillées à la main proviennent de notre région. Tous les piments qui entrent dans la composition de nos produits proviennent de partenaires agricoles en Ontario, et le soutien et la croissance de nos collectivités sont une composante inhérente de notre vision d’entreprise. Ces objectifs sont nobles et remarquables, mais pour assurer notre croissance, il faut trouver le moyen de mobiliser suffisamment de fonds. Cela dit, je crois fermement à l’importance de la formation continue, puisqu’on peut toujours faire mieux. Les deuxième et troisième volets de l’initiative Femmes  de la Banque Scotia, soit la formation continue et le mentorat, représentent des atouts précieux, et ce, peu importe le secteur dans lequel on exerce ses activités. L’initiative Femmes  offre l’occasion aux entrepreneures de se rencontrer et de se soutenir les unes les autres, ce qui en soi revêt une grande valeur. J’ai hâte de participer aux ateliers qui se dérouleront dans le cadre de l’initiative Femmes  et je me réjouis à l’idée que de plus en plus de femmes prospèrent grâce au soutien de la Banque Scotia.

Helen Milic at Bayview Sheppard Practice

Helen Milic

Bayview Sheppard RMT
Toronto (Ontario)

Quelle initiative inspirante! On a fait du chemin! Il y a plus de treize ans, ma partenaire d’affaires et moi avons présenté notre rêve d’ouvrir notre propre clinique et notre plan d’affaires à la banque.

Malheureusement, la représentante de notre banque n’a même pas regardé notre plan d’affaire. Elle nous l’a remis en disant : « Nous ne vous connaissons pas, nous ne savons pas de quoi vous êtes capables. Nous ne vous consentirons jamais de prêt. »

Comme la plupart des femmes, le refus et le manque de soutien sont devenus notre force conductrice... Nous voulions prouver à cette femme et à tous ceux qui doutaient qu’ils avaient tort.

Depuis treize ans, notre entreprise connaît une bonne croissance annuelle et nous avons cheminé en tant qu’entrepreneures. Nous avons appris à la dure.

Merci à la Banque Scotia de donner la chance aux femmes. Nous souhaitons beaucoup de succès à toutes les entrepreneures!

Helen Milic, massothérapeute autorisée

Copropriétaire, Bayview Sheppard RMT

Helen Milic at Bayview Sheppard Practice

Pina Romolo

Piccola Cucina Inc.
Winnipeg (Manitoba)

Pina, vous êtes-vous déjà retrouvée devant une impasse ou une occasion qui semblait prometteuse, mais qui n’a finalement pas abouti? Comment avez-vous géré la situation?

J’ai effectivement fait face à des impasses, mais qui n’essaie rien n’a rien. J’ai surmonté ces situations, ou revers, en réfléchissant aux leçons que je pouvais en tirer. Rien n’arrive pour rien, et ces impasses peuvent parfois se transformer en occasions d’apprendre – et pavent la voie à la prochaine grande réussite.

Quel conseil donneriez-vous aux autres entrepreneures?

Si vous faites quelque chose en lequel vous croyez, persévérez et continuez à aller de l’avant. Ne cherchez pas de reconnaissance extérieure et entourez-vous de mentors et de conseillers qui peuvent vous aider à progresser, qui comprennent votre vision et qui peuvent vous la rappeler lorsque vous vous égarez.  

Helen Milic at Bayview Sheppard Practice

Leisa Hirtz

Women’s Global Health Innovations Corp and the Path to Impact
Toronto (Ontario)

Au Canada, moins d’une entreprise sur cinq est détenue par une femme. Comment pourrait-on augmenter ce pourcentage?

Des programmes très respectueux, concertés et conçus spécialement pour les femmes, comme l’initiative Femmes de la Banque Scotia, seront nécessaires pour que plus de femmes deviennent entrepreneures. Je crois que la société canadienne prend une orientation progressiste.

Grâce à des programmes comme l’initiative Femmes de la Banque Scotia, plus de femmes auront envie de devenir entrepreneures. Découvrir qu’elles auront un rôle de catalyseur permettant de stimuler l’économie nationale et d’opérer des changements progressistes dans la société est une motivation inspirante.

L’initiative Femmes de la Banque Scotia est bien placée pour offrir à plus de femmes le soutien dont elles ont besoin et les guider dans le démarrage et la croissance de leur entreprise.

Quel conseil donneriez-vous aux autres entrepreneures?

Voici mon conseil : définissez clairement la raison d’être de votre entreprise, puis diffusez-la à mesure que vous agrandissez votre réseau. Je vous recommande de développer votre réseau rapidement pour avoir des alliés au-delà de votre famille et de vos amis.

La clé, c’est l’écoute. Soyez très attentive. Écoutez pour apprendre – il y a tant à apprendre. L’objectif n’est pas de vous décourager, mais bien de piquer votre curiosité. On peut facilement se sentir dépassée, mais il ne faut pas paniquer. Dès le départ, bâtissez une relation avec le conseiller ou la conseillère, Petites entreprises de votre banque. Son rôle est de vous fournir des renseignements utiles et des conseils et de vous aider à bâtir une stratégie. Je vous recommande de vous renseigner sur l’initiative Femmes de la Banque Scotia. Par ses outils, conseils et possibilités de participation, d’apprentissage et de réseautage, cette initiative suscite une vague de changements positifs pour les Canadiennes en affaires.

Je crois qu’il n’y a pas meilleur moment pour être une femme entrepreneure dans ce pays. Et grâce à des initiatives comme Femmes de la Banque Scotia, les astres sont alignés pour que les choses s’améliorent encore plus. 

Helen Milic at Bayview Sheppard Practice

Karen Rudolph

Women’s Enterprise Centre of Manitoba, Cloverdale Forge
Winnipeg (Manitoba)

Atelier de Winnipeg, janvier 2020 - L’atelier d’aujourd’hui au Manitoba Start était super! Merci pour l’invitation. J’ai retiré des renseignements intéressants de chacune des présentations, et j’ai trouvé inspirant d’écouter des entrepreneures qui excellent! 

Vous êtes en bonne compagnie.

La réussite de votre entreprise vous tient à cœur. Vous n’êtes pas seule. Laissez-vous inspirer par le parcours d’autres femmes d’affaires.

Karen Rudolph

Women’s Enterprise Centre of Manitoba, Cloverdale Forge

Winnipeg, MB

Helen Milic
 

Bayview Sheppard RMT

Toronto (Ontario)

Pina Romolo

Piccola Cucina Inc.

Winnipeg, MB

Vidéo – Événement de lancement 

Le 5 décembre 2018, nous avons lancé notre programme!

Toronto (Ontario)

Leisa Hirtz

Women’s Global Health Innovations Corp and the Path to Impact

Toronto, ON

Ana Stevens
 

Pepper North Artisan Foods

Oshawa (Ontario)