L’initiative Femmes de la Banque Scotia

Les responsables de L’initiative Femmes de la Banque Scotia ont travaillé en étroite collaboration avec Dre Barbara Orser et Dr Allan Riding, de l’École de gestion Telfer de l’Université d’Ottawa, et ont rédigé plusieurs documents pour vous guider dans le processus de développement de votre entreprise.

Que vous soyez mentor ou mentorée, Le mentorat efficace est un exercice conçu pour vous aider à avoir des conversations bidirectionnelles percutantes. Cet outil, qui utilise des informations factuelles, contribuera à l’optimisation du mentorat formel, informel, individuel ou en groupe. Cet aide-mémoire vous aidera, à titre d’entrepreneure, à avoir des conversations percutantes avec vos mentors et vos mentorés. Il contient des outils factuels qui vous aideront à personnaliser le résultat de votre apprentissage et à structurer une relation de confiance qui répond à vos besoins, afin d’optimiser l’efficacité de votre mentorat.

Des études ont démontré que le mentorat, bien qu’il soit bénéfique pour tous, est indispensable pour les femmes. Les protégées profitent de résultats professionnels plus positifs, y compris une plus grande satisfaction professionnelle et une rémunération plus élevée, que leurs collègues qui évoluent sans mentor.

Un mentorat efficace reflète des objectifs d’apprentissage clairs et exige une communication bidirectionnelle. Cet outil vous aidera à définir vos besoins et vos attentes.

  • Dans la liste ci-dessous, cochez tout ce qui s’applique à votre situation.
  • N’hésitez pas à y ajouter vos propres idées. 
  • Créez un groupe de mentors ayant des compétences dans différents domaines.
  • Renseignez-vous sur les différents modèles de mentorat afin de déterminer le type de relation de mentorat et de conseils idéal pour vous et votre entreprise.


Individuel informel
Des relations souples qui peuvent être adaptées selon vos priorités d’apprentissage. Au départ, la confiance est généralement assez élevée. La famille et les amis sont souvent les premiers mentors; ils aident à développer la confiance et à légitimer les rôles. Cependant, puisque les femmes sont relativement nouvelles dans le monde des affaires, leurs réseaux ne seront pas aussi développés, ce qui pourrait nuire à la qualité des conseils et du soutien offerts par le mentor. Les relations sont davantage susceptibles de tomber dans les stéréotypes et axées sur des résultats psychosociaux.

Individuel formel
Plus souvent offert par des intermédiaires œuvrant dans le même secteur, les entrepreneures profitent de plages de temps fixes pendant une période de temps déterminée auprès de professionnels reconnus. Ce type de mentorat fonctionne bien lorsque les attentes sont claires et que la relation est bonne, mais les conseils seront un peu plus convenus.

Entre pairs (groupes de mentorat)
Le mentorat entre pairs est fondé sur la mise en commun des connaissances et de l’expérience. D’ailleurs, la devise du groupe de mentorat des femmes en communications et technologie porte sur la croissance personnelle et professionnelle grâce au soutien des pairs. GroYourBiz offre des rencontres de «conseil» mensuelles auxquelles participent de 15 à 20 membres non concurrents. La Women Presidents’ Organization, (WPO) regroupe les présidentes de sociétés d’une valeur de plusieurs millions de dollars. Des tables rondes sont organisées et servent de «comité-conseil» informel pour les entreprises membres. La plupart exigent des frais d’adhésion et leur portée géographique est limitée.

Réciproque
Si vous préférez le coapprentissage, cette approche collaborative met en relation des personnes qui ont des connaissances, compétences et des réseaux complémentaires. Par exemple, les femmes entrepreneures agissent comme mentors auprès de dirigeantes d’entreprise et de cadres au sein du gouvernement. Bien que cela permette de gagner une certaine visibilité, les relations peuvent être fragiles compte tenu du déséquilibre de pouvoir.

Virtuel
Pratiques, souples, disponibles au besoin et anonymes, les plateformes électroniques mettent en relation des protégées et des mentors, peu importe où ils se trouvent. Les plateformes de formation en ligne utilisent un contenu interactif pour favoriser la discussion entre les protégées et les mentors. Des sondages par courriel occasionnels sont utilisés pour évaluer la santé et la productivité des relations de mentorat. Ce type de mentorat n’est pas idéal pour ceux qui privilégient le soutien psychosocial.


Vous cherchez la camaraderie d’entrepreneures comme vous? Si oui, pourquoi ne pas fonder un groupe de mentorat entre paires? Les participantes peuvent être mentors, mentorées ou les deux, selon la situation. N’oubliez pas de bien définir les principes de base, y compris les attentes envers les membres. Le mentorat est une relation interpersonnelle fondée sur la confiance. Le présent outil offre une série de questions pour évaluer les hypothèses de base et favoriser la confiance dans le cadre d’une relation de mentorat.

Si vous êtes une entrepreneure canadienne, téléchargez l’aide-mémoire en format PDF pour commencer votre évaluation dès aujourd’hui.