L’initiative Femmes de la Banque Scotia

Les responsables de L’initiative Femmes de la Banque Scotia ont travaillé en étroite collaboration avec Dre Barbara Orser et Dr Allan Riding de l’École de gestion Telfer de l’Université d’Ottawa et ont rédigé plusieurs documents pour vous guider dans le processus de développement de votre entreprise.

Les fonds de capital-investissement féminin (FCIF) sont généralement des regroupements de capitaux « pour des femmes, par des femmes » ou des portefeuilles qui choisissent d’investir dans des entreprises dirigées par des femmes. Évidemment, il est souhaitable d’augmenter l’accès au capital des femmes entrepreneures, mais il est également important de les informer sur les processus et les options d’investissement. Cet aide-mémoire propose des stratégies courantes pour l’emploi des fonds de capital-investissement féminin qui vous aideront à en évaluer les forces et les limites et à établir des objectifs. Il propose également une liste de vérification exhaustive des critères d’évaluation des fonds de capital-investissement féminin, peu importe que vous soyez investisseuse ou entrepreneure.


Les responsables de l’initiative Femmes de la Banque Scotia ont travaillé en étroite collaboration avec Les objectifs des FCIF sont variés :

  1. Aider les entrepreneures à avoir un meilleur accès aux capitaux
  2. Instruire les femmes sur les investissements
  3. Mobiliser l’expertise pour aider les fondatrices d’entreprises en démarrage ou d’entreprises du secteur de la technologie
  4. Créer des communautés d’investisseuses et d’entrepreneures partageant des valeurs semblables
  5. Tirer profit des avantages concurrentiels d’équipes de direction diversifiées
  6. Combler les lacunes des sociétés d’investissement traditionnelles
  7. Reconnaître la valeur des entreprises dirigées par les femmes
  8. Contrer les préjugés inconscients et les stéréotypes
  9. Déployer le patrimoine économique inexploité des femmes


Soutenus par le marketing en ligne, les FCIF évoluent rapidement. La plupart des fonds utilisent une approche sexospécifique pour cibler des entreprises en démarrage axées sur la croissance ou des investisseuses novices. D’autres fonds sont encore plus inclusifs des genres. Ils soutiennent les personnes d’un groupe sous-représenté, comme Gaingels, un groupe d’investissement visant à soutenir la communauté LGBTQ.

Les FCIF se distinguent également par leur forme juridique, le type de capitaux, les entreprises visées (p. ex., techno ou non, en démarrage ou développement plus mûr), les critères d’investissement, la durée et les méthodes de sortie. L’évaluation des impacts sociaux et économiques des FCIF comporte certains défis. À l’heure actuelle, il n’existe pas de paramètres ou de sources de données fiables qui permettent d’évaluer les FCIF dans une optique sexospécifique.

Téléchargez le PDF pour commencer votre évaluation dès aujourd’hui.