L’initiative Femmes de la Banque Scotia

Les responsables de L’initiative Femmes de la Banque Scotia ont travaillé en étroite collaboration avec Dre Barbara Orser et Dr Allan Riding de l’École de gestion Telfer de l’Université d’Ottawa et ils ont rédigé des aide-mémoire pour vous guider dans le processus de développement de votre entreprise.

Évaluer vos connaissances financières vous permet d’évaluer vos propres connaissances à l’égard de la nature genrée des finances. De façon générale, les connaissances financières des propriétaires d’entreprise diffèrent selon qu’ils sont hommes ou femmes. En effet, seulement 19 % des femmes et 22 % des hommes se disent «très confiants» à l’égard de leurs aptitudes en matière de gestion financière. Le fait de développer vos connaissances financières vous aidera à renforcer vos aptitudes de gestion financière. Cet aide-mémoire vous renseignera sur les connaissances financières des propriétaires d’entreprise canadiens. Il présente des critères d’évaluation et des conseils fondés sur des faits pour vous aider à avoir des conversations éclairées avec les prêteurs et les investisseurs.

Bien que certains estiment que le financement n’est pas un processus genré, des études examinées par des pairs indiquent le contraire. En effet, les recherches soutiennent que les entrepreneures prennent systématiquement des décisions différentes de celles de leurs homologues masculins. Il est important de comprendre la nature genrée du financement, car la majorité des
décisions prises par les propriétaires d’entreprise ont des conséquences financières. Les mauvaises décisions financières font partie des principales raisons d’échec des petites entreprises.

Comprendre la nature genrée du financement des petites entreprises permet, par conséquent, d’adopter des pratiques commerciales éclairées et de motiver certaines personnes à se renseigner davantage sur le financement d’entreprise.

De nombreuses études ont démontré que les connaissances financières sont plutôt faibles, de façon générale. Par exemple, un sondage effectué auprès de propriétaires d’entreprise en 2017 par l’École de gestion Telfer (Telfer) et la Banque de développement du Canada (BDC) a mis en lumière les faits suivants :

  • 11 % des femmes propriétaires d’entreprise estiment qu’elles ont de «très bonnes connaissances financières» contre 26 % des hommes.
  • 19 % des femmes et 22 % des hommes sont «très confiants» à l’égard de leurs aptitudes en matière de gestion financière.

Si vous êtes une entrepreneure canadienne, téléchargez l’aide-mémoire en format PDF pour commencer votre évaluation dès aujourd’hui.