L’initiative Femmes de la Banque Scotia

Votre préparation financière dépend entre autres de votre confiance et de votre bagage financier. Voici un outil d’évaluation spécialement conçu pour permettre aux utilisateurs de comparer leurs connaissances financières à celles de 1 000 propriétaires de petites entreprises, et de savoir ainsi comment s’améliorer et gagner en assurance. Prenez le temps de cerner votre état de préparation financière : vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté.

Les PME canadiennes trébuchent souvent en raison d’une mauvaise décision financière. Pour faire des choix éclairés, on doit posséder les connaissances requises et avoir la confiance nécessaire pour les mettre en pratique.

Quand on parle d’agir sur le plan financier, par exemple en établissant un budget ou en demandant du crédit commercial, la confiance financière l’emporte sur la littératie financière. Une étude menée dans le cadre de L’initiative Femmes de la Banque ScotiaMC montre que les femmes propriétaires d’une petite entreprise déclarant avoir besoin de capital, mais ayant un niveau de confiance financière relativement bas sont 60 % moins susceptibles de demander un prêt que leurs consœurs plus assurées dans le domaine de la finance.

Le savoir financier joue sur la capacité des propriétaires de petites entreprises à acquérir et à affecter du capital, mais aussi à gérer les finances de leur organisation. L’étude de L’initiative Femmes de la Banque Scotia révèle que le niveau de connaissances des femmes à la tête de petites entreprises est en moyenne inférieur à celui de leurs homologues masculins.

Cet aide-mémoire vous guide à travers une série de questions pour comparer vos réponses à celles de 1 000 propriétaires de petites entreprises au Canada. Vous déterminerez ainsi votre niveau de connaissances financières, évaluerez votre confiance financière, et serez en mesure de consolider votre préparation financière.