Si vous êtes comme la majorité des entrepreneurs, il y a fort à parier que vous êtes passée maître dans l’art de jongler avec plusieurs rôles. Bâtir une entreprise de zéro nécessite souvent une réinvention constante de ses fondateurs – que ce soit à titre de rédacteurs, concepteurs, constructeurs, spécialistes en marketing, experts en vente ou en réseautage, professionnels des ressources humaines, gourous des médias sociaux, comptables, experts administratifs ou l’ensemble de ce qui précède – de sorte à être en mesure de mettre l’épaule à la roue à la dernière minute et de pouvoir accomplir les tâches qui doivent être accomplies pour faire progresser un projet.

Mais alors que votre entreprise prend de la maturité, vos besoins dépasseront sûrement votre capacité à jongler avec ce grand éventail de tâches – particulièrement si les tâches que vous accomplissez à l’heure actuelle sont éloignées de vos compétences et de votre spécialisation.

Par chance, vous pouvez prendre des mesures pour accroître votre entreprise de manière à posséder les ressources humaines et financières pour vous concentrer à ce à quoi vous excellez et qui vous passionne.

Pour croître, il vous faudra déléguer

Les propriétaires d’entreprises les plus avertis délèguent les tâches pour lesquelles ils ne possèdent pas l’expertise à d’autres personnes qui peuvent faire le travail efficacement. Dans certains cas, cela pourrait nécessiter l’embauche d’un autre employé ou sous-traitant. Ou, selon votre secteur, vous pourriez être en mesure de déléguer des tâches en concluant des partenariats avec d’autres entreprises. Si vous n’êtes pas encore prêt à embaucher quelqu’un à temps complet, recherchez des opportunités abordables et limitées dans le temps pour déléguer certains de vos processus opérationnels. Par exemple, envisagez d'embaucher un assistant virtuel à temps partiel ou travailler avec une agence de placement pour des projets ponctuels. La popularité de la pige étant à la hausse dans un éventail de domaines, il est plus facile qu’avant d’engager des professionnels de grande qualité sur une base ponctuelle. Toutefois, si vous êtes à la recherche d’un engagement plus significatif, envisagez de vous doter d’un partenaire d’affaires prêt à investir temps et expertise en contrepartie de parts de votre entreprise.

Examinez votre crédit et votre situation financière

Si vous avez besoin d’aide plus substantielle d’employés à temps partiel ou à temps complet pour faire progresser votre entreprise, il est temps d’envisager des sources de financement plus solides. Mais avant de pouvoir obtenir un prêt ou d’adopter un budget d’embauche plus important financé uniquement au moyen de l’épargne ou du chiffre d’affaires de l’entreprise, vous aurez d’abord besoin de vous assurer que vous pouvez vous le permettre. L’heure est venue d’examiner de près vos relevés bancaires, dépenses d’entreprise et dossier de crédit.

En passant vos finances au peigne fin, non seulement vous brosserez un tableau d’ensemble bien plus clair de la situation financière de votre entreprise, mais vous vous assurerez également de ne pas demander du financement avant d’être fin prête.

Pour obtenir un prêt commercial, par exemple, vous devrez être en mesure de prouver que vous et votre entreprise possédez de solides assises financières et que votre entreprise est en bonne posture pour réussir. N’oubliez pas de vérifier votre solvabilité personnelle également, particulièrement si le crédit de votre entreprise n’est pas encore établi. Une entreprise établie aura sa propre notation de crédit. Mais si votre entreprise continue de croître, il est probable que les prêteurs commerciaux accordent beaucoup d’importance à votre dossier de crédit personnel.

Revampez votre plan d’affaires

Si vous avez lancé une entreprise sans rédiger un plan d’affaires officiel, ou si vous en avez rédigé un, mais qu’il prend maintenant la poussière au fond d’un classeur quelconque, il n’est pas trop tard pour repartir à neuf. Vous aurez besoin d’un plan d’affaires à jour pour convaincre les banques et les partenaires de vous prêter de l’argent. Toutefois, rédiger un plan d’affaires est également une bonne idée, même si vous ne prévoyez pas emprunter de fonds. Coucher sur papier vos plans peut vous aider à préciser vos processus opérationnels, gagner une précieuse perspective et réfléchir sérieusement pour déterminer si vous êtes dans la bonne voie. Cela vous donnera également l’occasion de repenser à d’importantes décisions au sujet de votre entreprise, comme à votre structure juridique actuelle. Par exemple, bon nombre d’entrepreneurs se lancent en affaires comme propriétaires uniques, mais décident par la suite de se constituer en société. Par ailleurs, certaines opportunités de financement, y compris certains crédits d’impôt à la recherche et au développement expérimental ne sont offerts qu’aux entreprises constituées en société. Si vous prévoyez demander des subventions ou demander d’autres types de financement, vous pouvez également vous attendre à vous faire poser des questions approfondies sur votre budget prospectif et sur les outils et ressources que vous prévoyez utiliser pour atteindre vos objectifs. Un plan d’affaires bien rédigé peut vous aider à vous préparer à répondre à ces questions.

Essayez le Rédacteur de plans de gestion pour entreprise interactif pour créer votre propre plan d’affaires personnalisé. 

Subventions à la recherche et programmes provinciaux pour les entreprises

Une panoplie de subventions et de programmes offrent du financement aux entrepreneurs. À titre d’entreprise détenue par une femme, vous disposez d’un certain avantage, car un certain nombre d’opportunités de financement sont conçues spécialement pour les femmes entrepreneures. Le gouvernement du Canada maintient une liste particulièrement détaillée et facile à trier d’occasions de subventions présentant à la fois les programmes fédéraux et provinciaux. Vous pouvez également trouver des listes d’occasions de subventions sur des sites Web à l’intention des entrepreneurs. En outre, songez à vous joindre à des associations professionnelles dans votre domaine ou à des groupes de petites entreprises locales. Le réseautage peut être un excellent moyen de trouver des opportunités de subventions pour lesquelles la concurrence est moins grande et des programmes de financement moins connus.

Tirer parti de la technologie pour se positionner pour la réussite

Enfin, tirez parti de l’éventail d’outils en mode SaaS à faible coût proposés au cours des dernières années. Au fil de la démocratisation de la technologie, il est devenu plus facile et abordable que jamais d’utiliser des outils utiles comme l’automatisation des processus opérationnels, les logiciels de conception ou les outils de gestion des connaissances personnels pour aider à organiser votre entreprise et à maintenir cette organisation plus efficacement.

En ayant recours aux bonnes ressources et bons outils de soutien, vous pouvez passer plus de temps à générer des idées et à créer de la valeur à long terme pour votre entreprise.

 

Le présent document est publié à titre informatif seulement. Les informations qu’il contient ne doivent pas être interprétées comme des conseils financiers, fiscaux ou en placement, des garanties pour l’avenir ou des recommandations d’achat ou de vente. Les renseignements présentés, notamment ceux ayant trait aux taux d’intérêt, à la conjoncture des marchés, aux règles fiscales et à d’autres facteurs liés aux placements, peuvent changer sans préavis, et La Banque de Nouvelle-Écosse n’est pas tenue de les mettre à jour. Même si les renseignements de tiers contenus dans le présent document proviennent de sources jugées fiables à la date de publication, La Banque de Nouvelle-Écosse ne garantit pas leur fiabilité ni leur exactitude. Les lecteurs sont invités à consulter leur propre conseiller professionnel pour obtenir des conseils financiers, des conseils de placement ou des conseils fiscaux adaptés à leurs besoins. Ainsi, il sera tenu compte de leur situation, et les décisions seront fondées sur l’information la plus récente.