Investir dans la jeunesse

En investissant dans la jeunesse, nous misons sur la sécurité, la stabilité et la croissance à long terme de notre avenir. Nous sommes fiers de travailler avec des partenaires communautaires qui améliorent la santé et l’éducation des jeunes de leur collectivité.


Pourquoi nous investissons dans la jeunesse

Investir dans la jeunesse, c'est investir dans un meilleur avenir. En investissant stratégiquement dans des initiatives liées à la santé, au bien-être et à l'éducation des jeunes, la Banque Scotia aide la jeunesse d'aujourd'hui à devenir les leaders de demain dans leur collectivité.

Promouvoir la littéracie financière : une idée qui rapporte

MESURER L'IMPACT

La situation des jeunes au Pérou

Selon l’Indice Banque Scotia de la situation des jeunes dans la collectivité, la littéracie financière est un enjeu crucial pour la jeunesse dans les pays où la Banque est implantée. Elle s’est donc associée à l’organisme Jeunes entreprises (JA) Amériquepour transmettre les bases de la finance, et des compétences de vie, à plus de 50 000 élèves originaires de 17 pays des Antilles et d’Amérique du Sud et centrale. Les participants reçoivent des conseils pratiques sur l’établissement d’un budget et la planification et apprennent comment gérer leur argent pour leur propre bénéfice, mais aussi celui de leur famille et de la société en général.

Les camps d’innovation

Dans le cadre du programme, 1 884 adolescents ont notamment pris part à des «camps d’innovation» où ils ont imaginé des solutions créatives pour répondre aux défis commerciaux du monde actuel. Un concours régional a ensuite rallié des équipes autour de la conception d’une campagne de sensibilisation à la littéracie financière pour les jeunes.

L’idée gagnante

L’idée gagnante du concours est née au Salvador, dans l’esprit des membres d’une équipe entièrement féminine de l’Instituto Nacional de Zaragoza. Étudiantes en comptabilité, Sofia, Lisseth, Katya, Alejandra et Gladys, ont proposé une application qui exploiterait les réseaux sociaux pour enseigner à la jeunesse l’importance de l’éducation financière et des bonnes habitudes en matière d’épargne. «Le slogan de notre application, c’est "Aprender haciendo" (Apprendre en faisant), explique Lisseth. Nous voulons sensibiliser les jeunes aux avantages de l’épargne, et les aider ensuite à mettre leurs connaissances en pratique.»

Le voyage à l’étranger

Avec le soutien de JA et de la Banque Scotia, l’équipe gagnante s’est rendue à Mexico pour présenter son idée à l’International Forum of Entrepreneurs. «C’était un privilège de nous joindre à plus de 400 jeunes de plusieurs pays et d’apprendre de modèles inspirants», se réjouit Gladys.

À l’issue du forum, les lauréates ont aussi visité le siège social de la Banque Scotia à Mexico. «Nous avons découvert qu’une banque, c’est plus qu’une succursale et un caissier : c’est une vaste entreprise qui rassemble des équipes variées autour d’un même objectif, poursuit Alexandra. Tout à coup, je me suis vue travailler au sein d’une telle équipe pour répondre collectivement à des enjeux comme la littéracie financière.»

Le retour à la maison

Par ses enseignements, le programme de JA et de la Banque Scotia a donné à ces jeunes filles une nouvelle vision de l’avenir. «Nous avons pour objectif de développer notre application avec l’aide de Scotiabank El Salvador et de la diffuser auprès du public, et notamment de tous les jeunes de notre pays», indique Katya.

Plus important encore, l’initiative a poussé ces étudiantes (et d’autres jeunes comme elles) à passer à l’action. «Je pense que ce programme fait vraiment prendre conscience aux participants des effets positifs de la littéracie financière, tant d’un point de vue théorique que d’un point de vue pratique, en les poussant à appliquer leurs connaissances.»

Nos progrès

Ces statistiques témoignent de nos efforts pour accroître nos investissements dans la collectivité destinés à la jeunesse.