Planifiez votre avenir financier

Seul un plan financier vous permettra d’avoir une vue d’ensemble de votre situation. Après tout, il tient compte non seulement des objectifs à long terme, comme la planification de la retraite, mais aussi des objectifs à court terme, comme l’achat d’une voiture ou d’une maison. Un bon plan financier est axé sur vos besoins actuels et vos objectifs futurs, en plus de prévoir la mise en place de stratégies appropriées pour les réaliser. En vous concentrant sur ces objectifs, vous devriez être moins préoccupé en période d’instabilité économique.

Une fois que vous aurez élaboré un plan financier, n’oubliez pas de réviser régulièrement votre stratégie pour vous assurer que vous êtes en bonne voie d’atteindre vos objectifs et y apporter des correctifs si nécessaire. Un conseiller de la Banque Scotia peut vous aider à élaborer une stratégie financière qui vous convient.

Apprenez comment faire un plan finances

Gardez un œil sur vos finances

En dressant un budget pour assurer le suivi de vos revenus et de vos dépenses, vous aurez un meilleur contrôle de vos finances et saurez où va votre argent. Assurez-vous que vous êtes sur la même longueur d’onde en ce qui a trait aux dépenses du ménage. Une solide compréhension de l’ensemble de vos dépenses fait partie intégrante du processus d’établissement de votre budget. Commencez par diviser vos dépenses en deux catégories, soit les dépenses essentielles et non essentielles. L’établissement d’un budget est essentiel si vous souhaitez atteindre des objectifs à court terme, comme le paiement des factures mensuelles, et des objectifs à long terme, comme l’achat d’une voiture ou d’une maison. Revoyez vos dépenses et supprimez ou réduisez les dépenses non essentielles. Concentrez-vous sur l’établissement d’un budget pour acquitter les dépenses non discrétionnaires qui répondent à des « besoins », comme les paiements d’hypothèque, le loyer, le compte d’électricité, etc. Révisez votre budget au moins une fois par année, en portant une attention particulière à vos dépenses.

Pour commencer, essayez le calculateur Trouver l’argent de la Banque Scotia. Cet outil vous permettra de déterminer si vous pouvez vous permettre d’allouer des fonds supplémentaires à la réalisation de vos objectifs en comparant vos revenus à vos dépenses.

Épargnez pour les bons et les moins bons moments

Vous travaillez fort pour votre argent et vous méritez de profiter des fruits de votre dur labeur. Vous songez peut-être à faire des rénovations, à acheter du mobilier rétro, à vous doter d’un plus grand garde-robe ou à devenir le propriétaire de la voiture de vos rêves. Ces objectifs sont à votre portée … à condition que vous épargniez régulièrement.

Puisque les imprévus sont inévitables, votre budget doit prévoir un fonds d’urgence. En mettant de côté ne serait-ce qu’un petit montant chaque paie, vous n’aurez pas à puiser dans votre épargne ou à vous servir de votre carte de crédit en cas d’imprévu, comme d’importantes réparations sur votre véhicule. La règle d’or : constituer un fonds d’urgence qui vous permettra de subvenir à vos besoins pendant trois à six mois en cas de difficultés financières ou de perte d’emploi.

Si vous n’avez pas d’économies et souhaitez commencer à économiser ou si vos économies vous semblent insuffisantes, revoyez vos dépenses discrétionnaires, c’est-à-dire non essentielles, et commencez à couper ou à réduire certaines dépenses afin de financer votre réserve de liquidités. Sinon, envisagez de le faire dès que votre budget familial le permettra.

Pour constituer votre fonds d’urgence, simplifiez-vous la vie en établissant le prélèvement automatique des cotisations (PAC). Allez à banquescotia.com/prélèvementautomatique pour vous renseigner sur le PAC.

Payez-vous d’abord

Si vous cherchez un moyen pratique et souple d’épargner pour atteindre vos objectifs à court et long terme, songez au prélèvement automatique des cotisations (PAC).

Avec un PAC, vous n’avez qu’à choisir le montant et la fréquence des prélèvements, par exemple chaque semaine, aux deux semaines ou tous les mois. Avec le temps, même un petit montant vous permettra d’accumuler une somme substantielle. 

 

Pour voir à quel point votre épargne pourrait fructifier, visionnez notre vidéo interactive sur le PAC

Prévoyez l’imprévisible

La pandémie de COVID-19 nous pousse à réévaluer notre situation et à songer à la sécurité de nos proches en cas de situation d’urgence. Une maladie, une invalidité ou un décès soudain peut exercer énormément de pression sur les finances d’une famille. Un tel événement peut compliquer le remboursement régulier d’un prêt hypothécaire, d’une carte de crédit, d’un prêt ou d’une ligne de crédit.

L’assurance créances de la Banque Scotia est une protection d’assurance facultative qui peut vous aider à rembourser une dette ou couvrir vos paiements mensuels à la suite d’un décès, d’une maladie grave, d’une invalidité, d’une perte d’emploi, d’une grève ou d’un lockout. Pour en savoir plus sur les produits d’assurance créances offerts, parlez à votre conseiller de la Banque Scotia ou allez à banquescotia.com/ assurance.

Prenez le temps de passer en revue votre plan successoral et de vous assurer que votre testament et vos procurations sont à jour et reflètent vos vœux. Vérifiez aussi que votre assurance vie couvre adéquatement aussi bien vous-même que votre famille.

Découvrez d’autres astuces et outils pour vous aider à planifier votre avenir financier