Utilisation des GAB et des cartes

Prenez des précautions chaque fois que vous utilisez votre carte.

Vous soupçonnez des
activités frauduleuses?

Signalez-les-nous

Carte perdue ou volée?
Appelez-nous pour nous le signaler : 1-800-575-2424

On a peine à imaginer qu'à une certaine époque les gens n'avaient pas de carte de débit dans leur portefeuille ou dans leur bourse. Aujourd'hui, les cartes de débit font partie de notre quotidien. Et comme vous cherchez à protéger votre argent et vos autres biens de valeur, vous devriez porter la même attention à votre Carte Scotia.

Information complémentaire

  • Vol d'identité
  • Faites la connaissance de suspects inhabituels

    Faites la connaissance des suspects inhabituels

    Apprenez à les reconnaître avant qu'ils ne vous reconnaissent! Ces suspects inhabituels n'ont qu'un seul but : trouver une façon de frauder des gens honnêtes.
    Mais vous pouvez les déjouer en apprenant à les reconnaître.

    Le voleur d'identité - Ce type veut mettre la main sur vos renseignements personnels en vue de commettre des fraudes ou des vols.

    Le voleur d'identité

    Le voleur d'identité veut mettre la main sur vos renseignements personnels en vue de commettre des fraudes, comme demander des cartes de crédit, ouvrir des comptes bancaires et obtenir un passeport à votre nom. à peu près tous les renseignements l'intéressent, y compris votre date de naissance, votre numéro d'assurance sociale, votre adresse et votre signature.

    Spécialités :

    • Recherche d'information par l'intermédiaire des médias sociaux
    • Vol de courrier
    Soyez en sécurité – Téléchargez le logiciel de sécurité Rapport de Trusteer
    Il peut être difficile de nous rendre compte sur le coup que quelqu'un tente de voler nos renseignements confidentiels. Prenez ces mesures pour réduire les risques de devenir une victime :
    • Reconnaissez les signes

      Portez attention à de nouveaux comptes ouverts en votre nom, à du courrier perdu ou à des appels d'agences de recouvrement à propos de dettes qui ne vous appartiennent pas.
    • Prévenez les risques

      Faites tout votre possible pour que quiconque n'ait jamais accès à vos noms d'utilisateur, à vos mots de passe et à tout autre renseignement confidentiel. Si possible, évitez de noter ces renseignements à quelque endroit que ce soit.
      Téléchargez gratuitement le logiciel de sécurité Rapport
    • Déjouez les malfaiteurs

      Nous élaborons actuellement une série de jeux-questionnaires, de tests et d'autres outils pour vous donner une longueur d'avance sur les suspects inhabituels. Revenez sous peu pour tester vos connaissances!
    Il y a certaines choses que vous devez faire et d'autres que vous ne devez pas faire – aujourd'hui, demain et toujours – pour vous protéger contre un voleur d'identité, notamment :
    • Créez des noms d'utilisateur et des mots de passe sécuritaires.
    • Déchiquetez tout document contenant des renseignements personnels.
    • Mémorisez vos NIP et mots de passe.
    • Faites attention aux renseignements que vous partagez en ligne.
    • Évitez d'utiliser des ordinateurs publics pour effectuer des opérations confidentielles.
    • Si vous travaillez dans un lieu public, ne laissez pas votre ordinateur sans surveillance.
    • Surveillez les mouvements de vos comptes au moyen du Service InfoAlertes Scotia.
    Si vous êtes victime d'un vol d'identité, nous vous recommandons de prendre ces mesures immédiatement :
    • Si vous êtes un client de la Banque Scotia, communiquez avec votre succursale ou composez le 1-800-575-2424.
    • Modifiez immédiatement vos noms d'utilisateur, vos mots de passe et vos NIP.
    • Communiquez avec le service de police de votre région et déposez une plainte.
    • Communiquez avec Equifax Canada et TransUnion Canada afin de demander une protection de votre identité et une copie de votre rapport de solvabilité.
    • Signalez tout cas de fraude ou de vol d'identité au Centre antifraude du Canada.
    Pro de l'hameçonnage - Ce malfaiteur tente de vous soutirer des renseignements personnels confidentiels.

    Pro de l'hameçonnage

    Le pro de l'hameçonnage crée des courriels frauduleux et de faux sites Web pour vous soutirer des renseignements confidentiels afin de commettre divers crimes, dont le vol d'identité. Il recherche notamment vos noms d'utilisateur, vos mots de passe, votre NAS, votre date de naissance et plus encore.

    Spécialités :

    • Faux sites Web
    • Courriels frauduleux et du pourriel
    • Canulars au téléphone
    Protégez-vous – Téléchargez le logiciel de sécurité Rapport
    Ne mordez pas à l'hameçon. Réduisez vos chances de vous faire piéger par un pro de l'hameçonnage en prenant ces mesures :
    • Reconnaissez les signes

      Si vous croyez avoir reçu un courriel frauduleux ou avoir abouti sur un site Web frauduleux, cherchez d'autres indices, comme des fautes d'orthographe évidentes, des demandes urgentes de renseignements personnels et de faux liens Internet.
      La Banque ne vous enverra jamais de courriels non sollicités vous demandant votre mot de passe, votre numéro d'identification personnel (NIP), votre numéro de carte de crédit, votre numéro de compte, etc. Et nous ne vous demanderons jamais de valider ou de rétablir l'accès à votre compte par des courriels non sollicités.
    • Prévenez les risques

      Téléchargez le logiciel de sécurité Rapport de Trusteer; il vous aidera à reconnaître immédiatement les sites dignes de confiance. Faites attention aux appels provenant supposément d'un employé de la Banque ou d'un membre de votre famille éloignée. Si vous avez des doutes sur la légitimité d'un site Web, d'un courriel ou d'un appel téléphonique, ne fournissez pas de renseignements.
      Téléchargez gratuitement le logiciel de sécurité Rapport
    • Déjouez les malfaiteurs

      Nous élaborons actuellement une série de jeux-questionnaires, de tests et d'autres outils pour vous donner une longueur d'avance sur les suspects inhabituels. Revenez sous peu pour tester vos connaissances!
    Il y a certaines choses que vous devez faire et d'autres que vous ne devez pas faire – aujourd'hui, demain et toujours – pour vous protéger contre un pro de l'hameçonnage, notamment :
    • Supprimez immédiatement les pourriels de votre boîte de réception et bloquez les expéditeurs de ces messages.
    • Ne répondez pas à un courriel ou un site Web qui vous semble douteux.
    • Consultez des sites Web que vous connaissez et en lesquels vous avez confiance.
    • Vérifiez qu'un site est sécuritaire en recherchant la particule « https » dans l'adresse et la marque du certificat SSL dans votre navigateur.
    • Consultez vos comptes régulièrement pour vérifier s'il n'y a pas eu d'opérations suspectes.
    • Surveillez les mouvements de vos comptes au moyen du Service InfoAlertes Scotia.
    Si vous êtes victime d'hameçonnage, nous vous recommandons de prendre ces mesures immédiatement :
    • Si vous êtes un client de la Banque Scotia, communiquez avec votre succursale ou composez le 1-800-575-2424.
    • Modifiez immédiatement vos noms d'utilisateur, vos mots de passe et vos NIP qui ont été compromis.
    • Communiquez avec Equifax Canada et TransUnion Canada afin d'obtenir une copie de votre rapport de solvabilité.
    • Signalez tout cas de fraude ou de vol d'identité au Centre antifraude du Canada.
    Le harceleur de navigateur - Il cherche à accéder aux renseignements stockés sur votre ordinateur par des failles dans votre logiciel de protection.

    Le harceleur de navigateur

    Il tente de s'infiltrer dans votre ordinateur par l'intermédiaire de votre navigateur pour commettre divers crimes comme le vol d'identité ou prendre contrôle de votre session sur le site Web de votre institution bancaire. De plus, il utilisera votre ordinateur pour répandre des fichiers malicieux sur d'autres ordinateurs. Il recherche des renseignements comme votre nom complet, votre date de naissance, votre NAS, vos noms d'utilisateur et vos mots de passe.

    Spécialités :

    • Annonces publicitaires et sites Web malicieux
    • Logiciels de surveillance
    • Installation à distance de logiciels d'enregistrement de frappe sur des ordinateurs
    Protégez-vous – Obtenez le logiciel de sécurité McAfee AntiVirus Plus
    Déjouez l'harceleur de navigateur en prenant quelques mesures toutes simples :
    Il y a certaines choses que vous devez faire et d'autres que vous ne devez pas faire – aujourd'hui, demain et toujours – pour protéger votre navigateur, notamment :
    • Gardez votre logiciel de sécurité à jour.
    • Configurez les paramètres de sécurité de votre navigateur au niveau optimal.
    • Ne réglez pas la mise en mémoire automatique de vos mots de passe sur votre ordinateur – mémorisez-les vous-même.
    • Videz régulièrement l'historique de navigation et la cache de votre ordinateur.
    • Évitez d'utiliser des ordinateurs publics pour effectuer des opérations confidentielles.
    Si votre navigateur a été pris pour cible, nous vous recommandons de prendre ces mesures immédiatement :
    • Installez un logiciel antivirus et exécutez-le.
    • Videz l'historique de votre navigateur, la cache de votre ordinateur et les témoins (cookies).
    • Mettez votre logiciel à jour.
    • Surveillez régulièrement les mouvements de vos comptes; utilisez le Service InfoAlertes Scotia.
    • Utilisez un service réputé si vous devez faire réparer votre ordinateur.
    La duplicatrice de cartes - Elle veut dupliquer votre carte de débit ou de crédit pour mettre la main sur votre argent.

    La duplicatrice de cartes

    La duplicatrice de cartes veut dupliquer ou voler votre carte de crédit ou de débit et faire des achats et/ou voler votre argent. Elle tente d'obtenir les renseignements inscrits sur la bande magnétique, comme votre numéro de carte de crédit, la date d'expiration et le code de sécurité à trois chiffres, vos numéros de comptes bancaires et votre signature.

    Spécialités :

    • Vol et duplication de cartes
    • Observation de votre NIP
    Ne laissez pas votre argent glisser entre les mains de criminels. Soyez aux aguets et prenez ces précautions :
    • Reconnaissez les signes

      Soyez vigilant : examinez vos comptes régulièrement et assurez-vous d'avoir bien reçu tout le courrier que vous attendez.
      Réglez les InfoAlertes Scotia afin de garder l'œil sur les mouvements de vos comptes.
    • Prévenez les risques

      Soyez prudent près des guichets automatiques et des terminaux point de vente; observez attentivement les gens qui manipulent votre carte de débit ou de crédit et protégez votre NIP.
    • Déjouez les malfaiteurs

      Nous élaborons actuellement une série de jeux-questionnaires, de tests et d'autres outils pour vous donner une longueur d'avance sur les suspects inhabituels. Revenez sous peu pour tester vos connaissances!
    Il y a certaines choses que vous devez faire et d'autres que vous ne devez pas faire – aujourd'hui, demain et toujours – pour réduire le risque que votre carte soit dupliquée :
    • Détruisez toujours les cartes qui sont venues à expiration ou que vous avez annulées.
    • Utilisez votre carte de crédit ou de débit à puce pour régler vos achats.
    • Ne tardez pas à signer l'endos de vos nouvelles cartes.
    • Signalez immédiatement la perte ou le vol de votre carte.
    Si votre carte a été dupliquée à votre insu, nous vous recommandons de prendre ces mesures immédiatement :
    • Si vous êtes un client de la Banque Scotia, communiquez avec votre succursale ou composez le 1-800-575-2424.
    • Communiquez avec le service de police de votre région et déposez une plainte.
    • Communiquez avec Equifax Canada et TransUnion Canada.
    • Signalez tout cas de fraude ou de vol d'identité au Centre antifraude du Canada.
    Le pirate informatique - Il veut s'introduire dans votre ordinateur pour vous voler de l'argent et répandre des virus.

    Le pirate informatique

    Le pirate informatique veut s'introduire dans votre ordinateur par diverses failles en vue de commettre des crimes comme vider vos comptes bancaires ou répandre des virus informatiques. Il recherche des renseignements comme votre nom, votre date de naissance, votre NAS, vos noms d'utilisateur, vos mots de passe, et autres.

    Spécialités :

    • Création d'une brèche dans votre pare-feu.
    • Accès à votre réseau sans fil.
    • Diffusion de vers informatiques et de virus.
    Protégez-vous – Obtenez le logiciel de sécurité McAfee AntiVirus Plus
    Protégez le plus possible votre ordinateur et vos renseignements contre les intrus, en prenant ces mesures simples :
    • Reconnaissez les signes

      N'acceptez jamais les demandes de vous connecter à un autre ordinateur que vous ne connaissez pas et en lequel vous n'avez pas confiance. Portez une attention particulière si votre ordinateur est plus lent que d'habitude ou si les délais de réponse de vos logiciels sont plus longs.
      Téléchargez ou mettez à jour un navigateur recommandé
    • Prévenez les risques

      Assurez la sécurité de votre ordinateur en détectant les virus, en les bloquant et en les supprimant de votre disque dur.
      Protégez-vous – Obtenez le logiciel de sécurité McAfee Antivirus Plus.
    • Déjouez les malfaiteurs

      Nous élaborons actuellement une série de jeux-questionnaires, de tests et d'autres outils pour vous donner une longueur d'avance sur les suspects inhabituels. Revenez sous peu pour tester vos connaissances!
    Il y a certaines choses que vous devez faire et d'autres que vous ne devez pas faire – aujourd'hui, demain et toujours – pour vous protéger contre les pirates informatiques, notamment :
    • Assurez-vous que votre pare-feu est bien installé et qu'il est activé.
    • Protégez l'accès à votre routeur sans fil au moyen d'un mot de passe.
    • Changez toujours le nom et le mot de passe par défaut de votre routeur.
    • Éteignez l'antenne de réception sans fil de votre ordinateur lorsque vous ne l'utilisez pas.
    • Ne téléchargez pas de logiciels ou de pièces jointes à partir de sources qui ne sont pas dignes de confiance.
    Si vous êtes victime d'un pirate informatique, nous vous recommandons de prendre ces mesures immédiatement :
    • Assurez-vous que votre ordinateur est le plus sécuritaire possible.
    • Changez immédiatement vos noms d'utilisateur, vos mots de passe et vos NIP.

    La vidéo des suspects inhabituels (en version anglaise)

    Fermer la vidéo

Vous pouvez vous sentir rassuré de savoir que des mesures de sécurité rigoureuses ont été intégrées aux GAB de la Banque Scotia afin de protéger vos renseignements personnels et vos opérations financières. Vous pouvez prendre d'autres mesures pour assurer votre sécurité.

Couvrez le clavier

Lorsque vous entrez votre NIP à un GAB ou à un terminal point de vente, couvrez le clavier au moyen de votre main libre ou de votre corps pour protéger votre NIP contre les regards inopportuns, qu'il s'agisse d'une personne essayant de regarder par-dessus votre épaule ou d'une caméra cachée utilisée par des criminels. Même si vous êtes seul, c'est une bonne habitude à prendre. Un grand nombre de personnes l'oublient parfois, mais ça vaut la peine de faire un petit effort.

Mémorisez votre NIP

Votre NIP est votre signature électronique qui vous donne accès à vos comptes. Même si votre carte se retrouve entre des mains malveillantes, sans votre NIP, elle est inutile.

  • Sélectionnez un NIP qui n'est pas formé d'une séquence numérique facile à reconnaître (comme 1234) ou d'une série de chiffres fondée sur vos renseignements personnels (comme votre date de naissance, votre adresse ou votre numéro de téléphone).
  • N'écrivez pas votre NIP sur un morceau de papier que vous gardez dans votre portefeuille et ne divulguez jamais votre NIP à qui que ce soit.

La protection de votre NIP est un élément clé pour prévenir l'utilisation frauduleuse de votre Carte Scotia.

Protégez votre carte

  • Ne laissez pas votre carte de crédit ou votre carte de débit sans surveillance et assurez-vous de toujours les avoir dans votre champ de vision lorsque vous faites une opération.
  • Ne laissez jamais vos cartes sans surveillance au travail (le lieu de travail est un endroit propice aux vols).
  • Attendez toujours que le GAB vous redonne votre carte et n'oubliez jamais de la reprendre avant de partir.

Plus de détails sur les moyens à prendre pour protéger votre NIP.

Ce type de fraude perfectionné est effectué après que vous ayez glissé votre carte de débit ou de crédit dans un lecteur qui enregistre les renseignements à partir de la bande magnétique de votre carte.

Une fois que les fraudeurs ont enregistré les renseignements, ils peuvent contrefaire une copie de votre carte et utiliser celle-ci pour faire des achats ou la vendre à d'autres fraudeurs.

Processus de clonage

  • Guichets automatiques – Ce processus implique généralement un dispositif de clonage dissimulé dans la fente du lecteur du guichet, puis une caméra cachée vous filme pendant que vous saisissez votre NIP au clavier. Ce stratagème est très difficile à déceler pour monsieur et madame Tout-le-monde.
  • Modification des claviers d'identification personnelle – Les fraudeurs modifient ou remplacent le clavier d'identification personnelle d'un magasin par un clavier contrefait, puis installent des caméras pour voir le NIP entré par les clients. Cela se fait souvent à la connaissance des employés et parfois même avec leur aide.
  • Dispositifs de clonage – Malheureusement, il est facile de se procurer de tels dispositifs par Internet. Parce qu'ils sont si petits, ils se glissent facilement dans la poche d'un employé qui peut copier la carte lorsque vous n'êtes pas attentif ou lorsque vous la lui remettez, par exemple dans un restaurant.

Les criminels font preuve d'imagination pour trouver de nouvelles façons de s'approprier l'argent d'autrui. Même s'il peut vous être difficile de savoir ce qu'ils sont capables de faire, vous pouvez éviter de vous placer dans une situation risquée. Voici quelques règles faciles à suivre :

  • Utilisez les GAB en succursale ou les GAB portant la marque de la Banque Scotia, plutôt que les GAB qui ne sont pas exploités par des institutions bancaires, comme ceux que l'on trouve couramment dans les stations-service, les dépanneurs, les restaurants et les bars. Ces guichets sont plus faciles à trafiquer pour les criminels parce qu'ils se trouvent dans des lieux publics.
  • Ayez conscience de ce qui se passe aux alentours et essayez d'utiliser un GAB situé à un endroit bien éclairé et bien visible pour les passants.
  • Arrivez au guichet bien préparé et évitez de fouiller dans votre bourse, dans votre portefeuille et dans vos papiers.
  • Ne faites pas entrer dans l'espace du GAB des gens que vous ne connaissez pas – Laissez-les utiliser leur propre carte de débit pour déverrouiller la porte.
  • Demandez de payer votre facture au terminal plutôt que de remettre votre carte à un serveur dans un restaurant ou à un commis dans un magasin.
  • Examinez vos relevés régulièrement pour cerner tout frais suspect ou tout débit erroné ayant été porté à votre compte.