Trouver du financement

Pour que votre entreprise atteigne de nouveaux sommets, vous aurez évidemment besoin d’argent. La question, c’est de savoir où trouver les fonds pour assurer votre croissance : vos économies, votre famille, la Banque ou des investisseurs? Voici une description de ces options avec leurs avantages et leurs inconvénients respectifs.

Puiser dans ses économies

Les avantages d’injecter vos propres fonds (si vous en avez) pour stimuler la croissance de votre entreprise sont évidents : vous en restez l’unique propriétaire, et si un jour il vous faut des investisseurs, ils apprécieront les efforts que vous avez mis dans votre entreprise.

Coût d’option

Les inconvénients de l’autofinancement dépendent de ce que vous auriez pu faire d’autre avec votre argent, ce qu’on appelle le coût d’option. Vous pourriez devoir renoncer à un certain confort, une belle voiture ou une nouvelle maison par exemple, pour investir vos fonds dans votre entreprise.

Pourriez-vous augmenter un prêt sur un de vos biens, comme votre maison? Ou vendre votre chalet ou un véhicule? Quoi qu’il en soit, pour faire croître votre entreprise, investir votre propre argent plutôt que d’emprunter pourrait être à long terme la meilleure solution.

Solliciter sa famille et ses amis

Si vous n’avez pas d’économies, vous pouvez demander de l’argent à votre famille ou à vos amis proches. Si en plus l’heureux investisseur a la bosse des affaires, tant mieux : il fera un conseiller motivé.

Par ailleurs, si votre entreprise traverse une période difficile, votre famille ou vos amis vous le pardonneront probablement plus facilement.

Maintenir des relations saines

Pour éviter la discorde avec ce genre d’investisseurs, la transparence est primordiale. Ainsi, vous devez :

  • leur présenter les risques;
  • leur montrer votre plan d’affaires;
  • mettre le détail de leur investissement par écrit, comme vous le feriez avec tout autre investisseur.

De plus, dites-leur clairement que vous ne pouvez leur garantir ni un remboursement, ni des profits.

Parler à sa banque

La meilleure solution qu’une banque puisse offrir à une petite entreprise déjà établie qui vise la croissance reste peut-être un prêt à terme. Ce type de prêt est un bon choix si vous devez investir massivement dans des immobilisations, qu’il s’agisse d’équipement, d’ordinateurs ou d’un véhicule.

Avant de vous consentir un prêt à terme, votre banque devra analyser les antécédents financiers de votre entreprise – et sûrement aussi les vôtres. Vous avez depuis les débuts de votre entreprise une solide relation avec votre institution financière? Elle sera d’autant plus encline à vous accorder un financement supplémentaire.

Découvrez nos solutions de prêt à terme pour entreprise.

Vous n’avez pas de grands besoins de financement? Vous pouvez toujours envisager d’utiliser une carte de crédit ou une ligne de crédit par découvert. Explorez nos solutions de carte de crédit.

Trouver des investisseurs

En présentant votre entreprise à des investisseurs potentiels, vous pourriez au final devoir en partager la propriété – c’est un pensez-y-bien. Cela dit, un nouveau partenaire est peut-être ce qui manque à votre entreprise pour prendre son envol.

Avantages

Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles des investisseurs peuvent vous permettre d’aller de l’avant :

  • Partage des risques – Des investissements externes réduiront votre risque financier.
  • Capacité – Des investisseurs peuvent engager une somme plus importante que vos seules économies.
  • Valeur ajoutée – Des investisseurs misant sur la croissance de votre entreprise veulent forcément sa réussite. Ils peuvent aussi mettre à votre disposition leur expertise, leurs ressources et leur réseau
  • Soutien – La plupart des investisseurs se serviront de leur réseau professionnel pour appuyer votre entreprise. Ils pourraient par exemple vous présenter un nouveau client important.

Inconvénients

Accepter un partenaire a ses avantages, mais aussi ses inconvénients, parmi lesquels :

  • Propriété partagée – Généralement, les investisseurs reçoivent en contrepartie une part de votre entreprise. Pour conserver votre pouvoir décisionnel, gardez une participation majoritaire. Que veut dire propriété partagée? Que vos investisseurs vous poseront des questions sur les ventes, les dépenses et les profits, mais aussi sur vos décisions.
  • Répartition des profits – Comme tous les investisseurs souhaitent rentabiliser leur investissement, votre part des profits s’en verra réduite.
  • Responsabilité – Vous avez l’obligation de rembourser vos investisseurs, qui de surcroît s’attendent à des dividendes, à des intérêts ou à l’augmentation de la valeur de leur part.

Capital de risque

Votre entreprise connaît une croissance rapide? Pour poursuivre sur votre lancée, vous pourriez faire appel à des capital-risqueurs, généralement de riches investisseurs qui mettent leurs ressources en commun pour investir dans des projets très risqués, mais potentiellement très profitables.

Pensez qu’ils voudront avoir voix au chapitre pour tout ce qui concerne votre entreprise. Peut-être même voudront-ils la vendre pour obtenir le rendement visé. Cela dit, contrairement à d’autres sources de financement, les capital-risqueurs peuvent injecter des sommes colossales – ce qui pourrait être votre unique option en cas de croissance ultrarapide.

Si le capital de risque vous intéresse pour stimuler la croissance de votre entreprise, visitez le site de l’Association canadienne du capital de risque et d’investissement.

Et maintenant?