Vous rêvez d'acheter votre propre chalet?

Vous rêvez d'acheter votre propre chalet? Évaluez vos options de financement

Après l'achat d'une maison, l'acquisition d'un chalet figure parmi les souhaits les plus chers de nombreuses familles canadiennes. De fait, bon nombre d'entre nous rêvent de posséder un havre de paix en pleine nature pour s'évader de la ville, façonner des souvenirs que chériront leurs enfants ou profiter de leur retraite bien méritée.

Peu importe ce qui vous inspire, vaut mieux évaluer les implications financières associées à l'achat d'un chalet, y compris vos options de financement, avant de commencer à sillonner les routes à la recherche de propriétés à vendre.

La plupart des institutions financières proposent des programmes de financement pour l'acquisition d'un chalet ou d'une résidence secondaire. Par exemple, le programme Scotia d'acquisition de résidences secondaires s'applique aux résidences de catégorie A (propriétés résidentielles typiques) ou de catégorie B (propriétés sans système de chauffage standard ou non accessibles par la route durant toute l'année).

Votre résidence principale pourrait aussi constituer une bonne source de financement pour l'achat de votre chalet. Par exemple, si vous avez une valeur acquise sur votre maison, vous pourriez être en mesure d'utiliser cette valeur acquise pour réaliser votre objectif. Selon la valeur acquise que vous avez accumulée, le programme Crédit intégré ScotiaMD vous permet d'emprunter jusqu'à 80 % de la valeur de votre résidence pour financer l'achat d'un chalet.

En évaluant les options qui s'offrent à vous, n'oubliez pas de tenir compte de votre situation financière globale, car outre le coût d'achat du chalet, vous devez budgéter les autres dépenses connexes, comme l'entretien, l'impôt foncier et les coûts de voyagement entre votre domicile et votre chalet. Vos devriez également réfléchir à l'utilisation que vous comptez faire de votre nouveau chalet pour vous assurer qu'il conviendra à votre style de vie.

N'oubliez pas que les agents immobiliers locaux peuvent vous apporter une aide précieuse en matière de planification et de budget. Comme ils connaissent bien les conditions du marché, ils peuvent vous fournir une bonne estimation de l'impôt foncier et des coûts d'entretien annuels associés à une propriété. L'agent immobilier pourra en outre vous renseigner sur le marché locatif si vous avez l'intention de louer votre nouvelle propriété en vue d'absorber une partie des coûts.

Si vous rêvez de posséder un petit coin de paradis loin de la ville, rencontrez un conseiller de la Banque Scotia, qui vous proposera des solutions financières pertinentes pour vous aider à concrétiser votre rêve.