Coût de la vie

Créer votre nouvelle vie au Canada

Le Canada est un pays immense et le coût de la vie peut varier beaucoup selon votre lieu de résidence. Vos dépenses ne seront peut-être plus tout à fait les mêmes que dans votre pays d'origine. Renseignez-vous sur les différents aspects de votre installation au Canada.

Logement

Que vous prévoyiez acheter ou louer, il est important de bien vous renseigner sur les coûts du logement dans la ville et la province où vous voulez vous installer. N'oubliez pas que vos dépenses ne se limiteront pas à un loyer ou un prix d'achat. Des frais connexes s'y ajouteront, par exemple un dépôt et le paiement du premier mois de loyer ou encore des factures mensuelles de services publics ou de câblodistribution. Les acheteurs de résidences doivent aussi assumer d'autres coûts tels que des frais juridiques et d'inspection résidentielle, des taxes et des primes d'assurances.

Acheter une première maison

Même si vous ne croyez pas pouvoir devenir propriétaire dans un avenir rapproché, un conseiller expérimenté de la Banque Scotia pourra vous renseigner sur l'achat d'une maison et vous aider à mettre de l'argent de côté en vue d'atteindre vos objectifs. Vous pourriez être en mesure d'acheter une première maison à l'aide d'un prêt sans complications conçu tout spécialement pour les nouveaux Canadiens. Essayez aussi les outils hypothécaires de la Banque Scotia pour voir combien vous pourriez vous permettre d'emprunter et comment vous libérer plus vite de votre hypothèque.

Ressources offertes par le gouvernement canadien

Les gouvernements fédéral et provinciaux ont mis sur pied différents programmes visant à offrir une aide aux nouveaux arrivants. En voici quelques-uns.

Éducation

Les Canadiens accordent une grande importance à l'éducation et les enfants de six à seize ans doivent obligatoirement fréquenter l'école. Au Canada, l'inscription des enfants à l'école primaire et secondaire est gratuite, grâce au système scolaire public financé par l'État. Vous devrez toutefois payer certains frais, notamment les fournitures scolaires, certains livres, l'équipement sportif et les instruments de musique.

De nombreuses familles commencent très tôt à épargner en vue des études postsecondaires de leurs enfants, conscientes que la réussite de ces derniers en dépend. Le coût des études est toutefois élevé et c'est pourquoi les nouveaux arrivants gagnent à choisir une institution financière qui leur offre des programmes d'épargne utiles. Un régime enregistré d'épargne-études (REEE) vous aidera à financer les études postsecondaires de vos enfants, surtout si vous commencez à investir tôt et le faites régulièrement.

Renseignez-vous sur les études au Canada.

Impôts et taxes

Les Canadiens bénéficient de nombreux services financés par l'État, comme les soins de santé, le système d'éducation, le réseau routier, l'eau potable et les systèmes d'assainissement. Les Canadiens financent ces services en payant divers impôts aux gouvernements fédéral et provinciaux.

Taxes

Lorsque vous achetez un produit ou un service, l'une ou plusieurs des taxes suivantes peuvent être exigibles :

  • Taxe sur les produits et services (TPS) – La TPS est une taxe fédérale de 5 % qui s'ajoute au prix de vente de la plupart des produits et services vendus au Canada.

  • Taxe de vente provinciale (TVP) – À l'exception de l'Alberta, toutes les provinces imposent une taxe sur de nombreux articles neufs ou usagés (mais non sur les services). Cette taxe varie d'une province à l'autre.

  • Taxe de vente harmonisée (TVH) – Au Nouveau-Brunswick, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, en Ontario et à l’Île du Prince-Édouard, la TPS et la TVP sont combinées en une seule taxe, la TVH, qui est ajoutée au coût des biens et services pour en déterminer le prix total final.

Impôts

L'Agence du revenu du Canada (ARC) gère la soumission et le paiement de l'impôt sur le revenu des Canadiens. Chaque année, vous devrez produire une déclaration de revenus qui déterminera le montant d'impôt fédéral et provincial ou territorial que vous devez payer en fonction de vos revenus et des déductions auxquelles vous avez droit. Votre déclaration de revenu permet de déterminer s'il vous reste un solde à payer ou si vous avez droit au remboursement, en tout ou en partie, de l'impôt qui a été retenu sur votre salaire tout au long de l'année. Renseignez-vous davantage sur les taux de l'impôt sur le revenu au Canada ou visionnez la série de vidéos de l'ARC sur la préparation de la déclaration de revenus.

Retenues sur la paie

Votre employeur prendra des dispositions afin que des retenues soient prélevées automatiquement sur votre paie avant qu'elle ne vous soit versée. Selon votre tranche d'imposition, ces retenues peuvent réduire votre paie de 25 à 35 % de votre revenu total. Les retenues suivantes touchent la majorité des salariés canadiens et les trois premières sont établies par l'Agence du revenu du Canada.

  • Impôt sur le revenu
  • Cotisation au Régime de pensions du Canada ou au Régime de rentes du Québec
  • Cotisation à l'assurance-emploi
  • Cotisations syndicales, s'il y a lieu
  • Cotisation à un régime de retraite ou à une caisse de retraite

Transport

Si vous prévoyez habiter en ville et que vous n'avez pas de voiture, votre budget devra tenir compte du prix du transport en commun. Au Canada, le transport en commun est fiable et sécuritaire, et son prix est raisonnable. Vous trouverez facilement au sein de votre communauté de l'information sur les moyens de transport offerts ainsi que les horaires et les parcours.

Acheter une voiture

Pour un nouvel arrivant au Canada, l'achat d'une voiture représente souvent une décision financière importante. Le programme Prêt auto BonDébut de la Banque Scotia propose des solutions de prêt automobile destinées aux résidents permanents et aux travailleurs étrangers qui sont arrivés au Canada depuis trois ans ou moins. Renseignez-vous sur le programme Prêt auto BonDébut de la Banque Scotia auprès du concessionnaire automobile de votre choix.