Renseignements sur les archives de la Banque Scotia

Archives de la Banque Scotia

En 1900, la Banque commence à collectionner les documents de façon informelle pour publier son histoire et en 1932, elle publie un deuxième livre pour célébrer son centenaire. Les documents étaient alors éparpillés dans plusieurs succursales, et ce jusqu'en 1951, année de l'inauguration des bureaux de la nouvelle Direction générale. Au fil du temps, le matériel fut régulièrement transféré à la Direction générale et réorganisé en une collection officielle, les «Archives». La tâche de regrouper et d'organiser ce matériel pour créer des archives officielles fut confiée à l'économiste et bibliothécaire recherchiste Betty Hearn, qui devint la première bibliothécaire-archiviste en 1960. Lorsqu'elle prit sa retraite en 1967, Margot Dixon assura la relève et devint la première archiviste à temps plein de la Banque. Sous la direction de Jane Nokes, archiviste depuis 1971, les effectifs du service sont passés de 1 à 4 employés et possédent tous une formation professionnelle.

Les visiteurs des archives sont immédiatement frappés par le matériel exposé qui représente le passé de la Banque : ancien équipement de bureau, portraits d'employés de la Banque au 19e siècle, collection très colorée et variée d'anciennes pièces d'argent. Mais cette collection d'anciens objets n'est pas vraiment le centre d'intérêt. La principale responsabilité des archivistes est la récupération d'importantes informations émanant de la Banque, dont correspondances, procès-verbaux, états financiers, rapports annuels, dossiers de fusions et documents divers des sociétés, services et succursales. Empilés, ces documents pourraient atteindre une hauteur de 30 mètres de nouveau matériel par année. Le total des documents conservés depuis 1820 atteint environ 1 300 mètres.

Les documents archivés constituent un outil de recherche précieux tant pour les banquiers que pour la communauté. Par exemple, les succursales qui célèbrent leur anniversaire peuvent compter sur l'aide des Archives afin de préparer une exposition historique qui servira à décorer leur succursale. Le service des Relations publiques utilise souvent des photos et de l'information archivées dans le journal des employés, Le Banquier, ainsi que dans les brochures Patrimoine Scotia. Les Archives sont également utilisées, entre autres, par des historiens, des diplômés, des réalisateurs de films et des collectionneurs.

Le Service des archives est aujourd'hui situé au 19e étage du 44, rue King Ouest à Toronto. Ces locaux spacieux et clairs comprennent des cabines à l'intention des chercheurs, un laboratoire, une grande pièce pour le traitement des documents, une aire de travail pour la préparation des pièces devant être exposées et une collection de pièces diverses toutes témoins de l'histoire de la Banque.